Restez connectés avec nous
Roche "On peut avoir 18 et se battre comme un lion... Les joueurs de Monaco regardaient leurs idoles jouer"

Anciens

Alain Roche « Discrimination ? À l’époque nous n’avons jamais pensé à ce genre de choses »

Depuis jeudi dernier et l’affaire de fichage technique dans sa formation révélée par Médiapart, le Paris Saint-Germain se trouve dans un tourbillon médiatique. Au micro de Canal+, Alain Roche, ancien défenseur et directeur sportif Rouge et Bleu, est monté au créneau afin de défendre le PSG. Il explique n’avoir eu jamais connaissance de tels formulaires et condamne fermement cette initiative, plus que maladroite. 

« Moi, je n’étais pas en charge du recrutement des jeunes joueurs mais à l’époque nous n’avons jamais pensé à ce genre de choses. Les faits le prouvent, quand vous regardez les effectifs du Paris Saint-Germain et comme tous les effectifs des clubs français.

‘C’est intolérable, c’est une grosse connerie.’

Je pense que c’est une énorme maladresse qui a été faite au PSG par certaines personnes qui doivent regretter énormément maintenant, ça ne remet pas en question leur honnêteté vu le parcours de ces gens-là précédemment et le discours tenu par certains parents de grands joueurs. C’est intolérable, c’est une grosse connerie mais je pense qu’il n’y a jamais eu de consignes au PSG quand j’y étais en tout cas. »

C’est un discours assez sobre que nous livre Alain Roche : lui, lorsqu’il était en place au club, ne pouvait réellement savoir ce qui se passait sachant qu’il était chargé du recrutement et non de la formation. Roche a raison : c’est une énorme maladresse mais une maladresse restreinte qui n’englobe nullement toute l’institution PSG. Cette affaire, qui voit déjà une enquête interne avoir été ouverte au sein du club, pourrait rapidement s’éteindre si le Paris Saint-Germain parvient bien à démontrer qu’il n’a rien à se reprocher concrètement.

Attendons désormais de voir comment tout cela va se décanter.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens