Restez connectés avec nous
Ménès défend le PSG et désigne les autres clubs coupables du manque d'intérêt de la Ligue 1

Autour du PSG

Ancelotti a mis Ménès « sur le derrière »

Comme à son habitude, Pierre Ménès a analyse la dernière rencontre du PSG. Et visiblement, il a été plutôt surpris par la composition d’équipe de Carlo Ancelotti.

« Déjà, j’étais sur le derrière quand j’ai vu la compo de l’équipe. Six défenseurs de métier, Thiago Silva milieu déf’, et Maxwell qui dérangeait plus qu’il n’arrangeait dans une zone où il y avait déjà Armand et Matuidi. Le Brésilien a finalement été plus utile quand il s’est retrouvé « libre » en seconde période, ce qui lui a d’ailleurs permis de délivrer une passe décisive. Moi j’ai juste envie de savoir si on est obligé quand on s’appelle le PSG et qu’on a un tel effectif, de jouer avec seulement 3 joueurs offensifs au Parc contre un promu. Avec plus de joueurs devant, ça aurait permis à Paris de presser plus haut. Parce que dès que l’équipe n’a pas la balle, il y a un vrai problème de replacement et quelques faillites individuelles en défense avec notamment le dénommé Van Der Wiel, qui a été cataclysmique. La première mi-temps a été effroyable et Paris ne doit qu’au superbe arrêt de Sirigu – qui est d’ailleurs la copie conforme de celui de Lloris en Espagne – sur le pénalty de Diego de ne pas avoir été mené très logiquement au score. La seconde période, avec des Rémois qui ont baissé de pied physiquement, a été plus à l’avantage de Paris. Ménez, même s’il a été maladroit comme ce n’est pas permis, a apporté beaucoup plus de vitesse que Nene, qui s’est entêté à continuer alors qu’il avait visiblement la pommette enfoncée. On va dire que les 3 points sont évidemment l’essentiel pour Paris. Mais quand tu es supporter du PSG et que tu as envie de voir du beau football, tu ne peux pas te satisfaire de ça.  J’aurai l’occasion d’en reparler ce soir puisqu’Ancelotti est l’invité du CFC avec Eto’o. Un dernier mot pour finir sur ce match, et il concerne les Rémois, qui n’ont pas été timides, qui ont joué au ballon et qui auraient mérité de faire match nul », a analysé le consultant du Canal Football Club sur son blog.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG