Restez connectés avec nous
Atalanta/PSG - Larqué méfiant vis-à-vis des Parisiens "ils peuvent être irrésistibles ou bien à côté de la plaque.”
©IconSport

Autour du PSG

Atalanta/PSG – Larqué méfiant vis-à-vis des Parisiens « ils peuvent être irrésistibles ou bien à côté de la plaque.”

Le Paris Saint-Germain, connaît enfin, suite au tirage au sort qui a eu lieu vendredi (à retrouver au complet ici), son adversaire pour le quart de finale de la Ligue des Champions qui aura lieu le 12 août prochain. Il s’agit de l’Atalanta Bergame, vainqueur du FC Valence au tour précédant. Un bon tirage pour certains, mais Jean-Michel Larqué, ancien joueur (de l’AS Saint-Étienne notamment) désormais consultant, fait partie de ceux qui restent méfiants.

 « S’il y a une équipe en forme en Italie, c’est bien l’Atalanta Bergame. Il reste sur 11 victoires de suite. C’est une équipe un petit peu en forme et un tout petit peu en confiance. Contre Valence en huitièmes de finale, elle a été époustouflante. Valence n’est pas un des cadors européens, mais l’Atalanta l’a balayé à l’aller et au retour. Ils marquent un nombre incroyable de buts. Je pense quand même que le PSG est légèrement supérieur à Bergame.

Larqué « la grande inconnue, ce n’est pas l’Atalanta, mais c’est le PSG ! »

Est-ce une marge de sécurité suffisante ?

Oui, si le PSG avait eu une saison normale. Moi, la grande inconnue, ce n’est pas l’Atalanta, mais c’est le PSG ! Où en est le PSG aujourd’hui ? Ils peuvent être irrésistibles ou bien être à côté de la plaque. », propos rapportés par Foot Radio.

Sur le papier, il semble assez clair qu’il vaut mieux tirer l’Atalanta Bergame plutôt que le Bayern Munich ou le FC Barcelone. Mais, en quart de finale de la Ligue des Champions il est peu probable de trouver un adversaire facile à jouer. Surtout dans des matchs secs (plutôt que les traditionnels allers-retours) qui laissent encore plus de place à une surprise.

Le club de la capitale aura 90 min pour décrocher son ticket pour les premières demi-finales de l’ère QSI. Espérons que les Parisiens seront à 100% et aborderont ce match avec la bonne mentalité, la même que face au Borussia Dortmund. C’est ainsi que le PSG a ses chances. L’Atalanta a bien sûr des atouts dont il faut se méfier et peut se qualifier, surtout si Paris fait un mauvais match. Mais il ne faut pas que les Parisiens ont aussi de très belles capacités. Reste à se préparer le mieux possible et à tout donner le terrain.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG