Restez connectés avec nous
Aurier rejoint son agent en Suisse et se prépare physiquement en attendant le verdict lundi

Autour du PSG

Aulas : Aurier « Le PSG est lésé et nous devons tous être derrière le PSG »

Depuis que Serge Aurier a eu la bonne idée de tenir des propos injurieux sur l’application Périscope hier soir, plusieurs acteurs du football français donnent leur avis à propos du cas du latéral droit du Paris Saint-Germain. Ici, c’est Jean-Michel Aulas qui répond aux question de L’Equipe.

« C’est une affaire grave, d’autant plus que le PSG a une bonne chance de remporter la Ligue des champions cette année. Non pas parce qu’ils ont les meilleurs joueurs mais parce qu’ils ont, en plus, une puissance qu’ils n’avaient pas les années précédentes. J’en ai fait mon favori. Sous réserve qu’ils n’aient pas des problèmes internes.

Et ce qui arrive aujourd’hui est grave car cela remet en cause la responsabilité de Laurent (Blanc) qui est un mec formidable et un bon entraîneur.  Après, ça met en cause l’unité du groupe (…)C’est une situation qui est extrêmement embêtante

Le PSG a pris la décision d’écarter Serge Aurier et je pense que j’aurais fait la même chose. Après, est-ce qu’ils iront au-delà ? C’est de leur responsabilité. Mais c’est vraiment très grave comme décision. 

Cela peut poser un problème de management car c’est aussi un actif financier…

Effectivement, c’est un actif financier mais aussi un actif d’image incorporel pour le football français. On a l’impression qu’à chaque fois qu’une équipe française a la possibilité de remporter la Ligue des champions, il y a un événement indépendant de notre volonté qui vient perturber l’unité.

Le PSG est lésé et nous devons tous être derrière le PSG qui a une équipe technique et sportive formidable. Et Laurent Blanc a le respect de tous les entraîneurs et dirigeants français. »

Clairement, le cas Aurier est gênant pour le PSG. Alors qu’il semblait parfaitement lancé pour affronter Chelsea et faire un très beau parcours en Ligue des Champions, cette faire vient semer le trouble autour du club.

Difficile pour l’instant de dire ce que les dirigeants décideront, mais il faut clairement quelque chose de fort. Pour le moment, les excuses de l’Ivoirien se font toujours attendre et son silence n’aide pas à digérer cette sortie désastreuse. Espérons que le groupe et le club réussiront à continuer d’avancer, car il y a toujours une Ligue des Champions à jouer et des titres à aller chercher.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG