Restez connectés avec nous
Aulas propose des "play-offs" pour "le haut et le bas" du classement en Ligue 1
©IconSport

Autour du PSG

Aulas propose des « play-offs » pour « le haut et le bas » du classement en Ligue 1

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, a réagi dans des propos rapportés par L’Equipe à l’annonce ce mardi du Premier ministre de la fin de la saison 2019-2020 puisqu’il ne devrait pas y avoir de manifestation sportive avant le mois de septembre. Il y a tout de même un léger doute autour du mois d’août et le dirigeant lyonnais veut en profiter pour placer des « play-offs » afin de décider du classement final de chaque club.

« Je n’ai pas obligatoirement la même lecture que ce que j’ai entendu de certains de mes collègues, en particulier ceux qui sont à la deuxième et à la troisième place du Championnat. Moi, j’ai compris que le scénario que l’on avait imaginé à la Ligue, qui consistait à reprendre l’entraînement le 11 mai et à recommencer à jouer peut-être le 15 juin pour terminer le 3 août la compétition nationale n’était pas possible, que ce scénario était recalé par le Premier ministre.

Aulas « ’il y a une voie alternative…, il y a encore la place pour finir le Championnat. »

Après, j’entends dire que tout le monde considère que les saisons sont terminées. Moi, je le regrette. J’ai lu attentivement ce que disait l’UEFA, qui souhaitait que l’on aille jusqu’au bout des compétitions, même si on devait jouer peut-être sur un format réduit, mais au mois d’août. Donc, je pense qu’il y a une voie alternative qui consisterait à suppléer cette fin de Championnat par une série de play-offs pour le haut et pour le bas qui auraient lieu au mois d’août peut-être même au mois de juillet à huis clos. Il ne faut pas se précipiter. Je me dis que, peut-être, dans les règles de déconfinement qui ont été proposées, il y a encore la place pour finir le Championnat. »

On pourrait essayer d’envisager qu’Aulas pense d’abord au bien du football français, qui aurait donc quelques matchs plutôt que prévu. Ce serait peut-être le cas s’il n’avait pas sauté sur l’option d’une saison blanche lorsque l’actuelle a été suspendue. Une option qui permettait à son club de retrouver la Ligue des Champions l’an prochain malgré sa 7e place en Ligue 1 (ou 5e, si on revient à la 27e journée). Les play-offs permettraient de l’espérer, puisqu’on imagine qu’ils se joueraient entre les 8 premiers et pas seulement les 6 premières places.

Difficile aussi de penser que le président lyonnais ne pense pas à l’Europe pour son équipe quand il évoque la position des clubs qui sont 2e (OM) et 3e (le Stade Rennais). La Ligue de Football et la Fédération Française de Football sont allés dans le sens d’accepter cette décision et d’arrêter définitivement le championnat, il va falloir accepter cette issue. A moins d’une immense surprise, seules les finales de coupes (Coupe de France et Coupe de la Ligue) et la Ligue des Champions sont encore envisageables pour le mois d’août, sans la moindre certitude.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG