Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Balbir « Au PSG, on sait que Rabiot est un cauchemar plus qu’un rêve »

Balbir: "C'est un PSG que l'on n'a pas envie d'aimer", "une humiliation supplémentaire" pour Ben Arfa

Le journaliste Denis Balbir s’est exprimé au sujet du cas d’Adrien Rabiot sur son blog Yahoo. Il dénonce une immaturité et un manque de respect en vers le football du milieu du Paris Saint-Germain envers le staff du club et ses coéquipiers. Ce qui est dommage, compte tenu des progrès qu’il fait.

« Il y a les mini-crises de nerf, les caprices de pseudo star, les joueurs qui n’ont rien prouvé, rien gagné, et qui se prennent pour d’autres. Adrien Rabiot fait partie de ceux là. Derrière sa gueule d’ange, se cache, soit une immaturité criante, soit une inconscience frappante, soit un irrespect total de son métier, de son staff, de son club, et de ses partenaires.

Au PSG, on sait que Rabiot est un cauchemar plus qu’un rêve. Dans sa toute jeune carrière, on connaît l’interventionnisme aigu de sa mère et ses exigences incongrues et peu en rapport avec un sport collectif, et son propre accomplissement. Au lieu de vouloir apprendre au sein du plus grand club français actuellement, d’aimer côtoyer des champions, Monsieur Rabiot se voit déjà à l’étranger, et jouer tous les matchs au sein d’une nouvelle et plus grande équipe. Utopie ou bêtise. A force, on ne sait plus.

Pourquoi ne pas également téléphoner à Didier Deschamps pour lui demander le pourquoi de sa probable absence dans la liste des sélectionnés à l’Euro 2016 ? On savait depuis quelques années, que le football marchait sur la tête, que certains jeunes ne passaient plus les portes, mais dans ce domaine, au moins celui là, Rabiot fait dans le très haut niveau. »

A moins d’un mois du mercato hivernal, personne ne sait si l’agent de Adrien Rabiot et les dirigeants Parisiens trouveront un accord. Le PSG compte sur lui et ne voudrait pas s’en séparer, à moins que son comportement devienne trop gênant. Lui veut du temps de jeu. Qu’il aura à Paris, peut-être pas autant qu’il le souhaite.

En tout cas, Laurent Blanc n’a pas du tout aimé les propos du milieu de terrain et a évoqué de la « colère » en conférence de presse. Surtout que son interview à Téléfoot a été faite sans prévenir le club. Il est donc possible que le milieu de 20 soit sanctionné (sportivement ou financièrement, voire les deux).

Toujours est-il que Rabiot progresse et peut être de plus en plus important au PSG, notamment dans la seconde partie de saison, durant laquelle les matchs devraient s’enchaîner (sauf si Paris perd tôt dans les coupes…). Il est donc intéressant de réussir à le garder, même s’il faudrait qu’il soigne sa communication.

Dans le fond, on le comprend. Rabiot, comme tous les joueurs de football, veut jouer. Et il sait que les retours de Verratti et Pastore vont faire qu’il sera un peu plus souvent sur le banc dans les prochains mois (à moins que d’autres blessures arrivent, mais c’est difficile à souhaiter et prédire). Alors le milieu de 20 ans s’inquiète. Mais la forme est des plus maladroites.

Le joueur devrait peut-être changer de manière de faire et de conseillers. Par exemple, il aurait pu demander à être prêté lors d’une discussion avec Laurent Blanc (entraîneur) et Nasser Al-Khelaïfi (président), plutôt que lors d’une interview donnée « dans le dos » du PSG.

Paris a amélioré son banc cette saison, mais cela passe notamment par les progrès de Rabiot. Son départ serait compliqué à compenser cet hiver. Il faut donc que le joueur et le club se mettent d’accord pour le bien de tous. Il a la confiance de Blanc et a prouvé qu’il peut rentrer en jeu et faire un bon match contre le Real Madrid. Nul doute que cela lui permettre d’avoir un temps de jeu intéressant sur la suite de la saison, même s’il sera remplaçant lors des grands matchs.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG