Restez connectés avec nous
Baratelli fait l'éloge de Navas et souligne l'importance de la fin de la concurrence entre gardiens
©IconSport

Autour du PSG

Baratelli fait l’éloge de Navas et souligne l’importance de la fin de la concurrence entre gardiens

Dominique Baratelli, ancien gardien de l’OGC Nice, du Paris Saint-Germain (1978-1985) et de l’Equipe de France (21 sélections) notamment, a été invité par Le Parisien à évoquer l’apport de Keylor Navas (portier de 33 ans) au club parisien, où il est arrivé l’été dernier en provenance du Real Madrid.

“Cela fait de très longues saisons qu’on n’a pas vu au PSG un gardien aussi décisif, Il est rassurant et dégage une confiance qui se répercute sur ses défenseurs. Il est extrêmement fort sur sa ligne et possède une expérience rare. Le plus difficile dans une équipe où le gardien peut rester une mi-temps à ne rien faire, c’est d’être bon sur les rares occasions adverses. On a vu face à Nantes que Navas était décisif dans ce genre de situations. Il change la face d’un match. 

Baratelli “C’était indispensable d’avoir un véritable n°1.”

La fin de la concurrence est bénéfique ?

 Dès qu’on met deux gardiens en balance, il faut sans cesse prouver qu’on est meilleur que son concurrent et on est mis en difficulté à chaque but. C’était indispensable d’avoir un véritable n°1. Les gardiens étaient à peu près de même valeur les saisons précédentes et ils étaient jugés en permanence et sur la moindre faute. Mentalement, c’est usant. Navas a déjà fait des erreurs, il en refera. Sans que cela n’écorne son statut. C’est aussi pour ça qu’il tient si souvent son rang.”, a déclaré Baratelli.

Après des années à avoir des incertitudes autour de ce poste de gardien, le PSG a enfin su trouver de la sûreté. Cela grâce à Keylor Navas, qui rappelle régulièrement qu’il fait partie des meilleurs à son poste actuellement. Un statut que personne n’a réussi à prouver ces dernières années à Paris malgré la venue de Gianluigi Buffon (42 ans) la saison dernière, mais l’Italien n’a pas été proche de son meilleur niveau sur toute la saison. Alphonse Areola (26 ans), formé à Paris et prêté au Real Madrid cette saison, reste une déception. Il n’a jamais su être décisif comme l’est l’international costaricien cette saison.

Ce qui aide aussi à mettre fin à une concurrence qui n’aidait possiblement pas les gardiens. Cela ajoute une certaine pression qui peut être difficile à gérer à ce poste si particulier. Même si cela n’explique pas tout. On pourrait aussi se dire qu’il n’y aurait pas eu une concurrence aussi marquée si l’un des gardiens avait été aussi performant que Navas. Ce n’est pas à oublier. En tout cas, le PSG est enfin très bien armé à ce poste. Et Sergio Rico (26 ans) s’impose comme un très bon numéro 2.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG