Restez connectés avec nous
Bernabia: Ibrahimovic difficile à pousser sur le banc, Di Maria doit "faire plus souvent la différence"

Autour du PSG

Bernabia: Ibrahimovic difficile à pousser sur le banc, Di Maria doit “faire plus souvent la différence”

Ali Benarbia est un ancien joueur du milieu de terrain du Paris Saint-Germain (1999-2001), il est natif d’Oran en Algérie mais il a fait sa carrière de footballeur en France. Dans une Interview accordée à nos confrères de Paristeam, l’ancien du PSG, devenu consultant sportif, est revenu sur ce qu’il avait déclaré sur RMC, au sujet de Zlatan Ibrahimovic, à la suite du match nul 0-0 face au Real Madrid.

“Lors des phases de poules de Ligue des champions, l’importance des résultats ne se fait pas autant ressentir qu’à partir des huitièmes de finale de la compétition. Aujourd’hui, quel joueur pousse Zlatan à devoir aller sur le banc de touche ? Le seul qui pourrait éventuellement bousculer la hiérarchie établie, c’est Javier Pastore. Contre le Real Madrid, aucun joueur offensif parisien n’a réellement été la hauteur des attentes. Le statut d’intouchable de Zlatan Ibrahimovic ne sera pas remis en cause tant que les autres éléments à vocation offensive n’auront pas haussé leur niveau de jeu dans les grands rendez-vous.”

Il a eu également a commenter le positionnement de Di Maria sur le terrain :

« C’est un joueur qui ne reste pas sur un côté. Lorsqu’il a le ballon, il va où il veut. Déterminer son poste de prédilection n’est pas vraiment important. C’est même un faux problème.  Par contre, il se doit de marquer plus de buts. Dans les 1 contre 1, il faut également qu’il réussisse à faire plus souvent la différence ».

Zlatan Ibrahimovic a été beaucoup critiqué, à raison en partie. Le Suédois était moins bien que d’habitude, il était normal de le souligner. Mais certains ont vite demande à ce qu’il soit sorti des titulaires, ont annoncé sa fin. Mais il semble aujourd’hui retrouver la forme. Et ses caractéristiques particulières font de lui un joueur difficile à remplacer, parce que peu lui ressemblent. Espérons que cette saison il arrivera à faire la différence dans les grands matchs de Ligue des Champions. Ce qui pourrait même donner envie de le prolonger, bien qu’il faille faire confiance aussi à d’autres joueurs et faire avancer le projet.

Quant à Di Maria, ce n’est pas un pur ailier. Il aime avoir le ballon, repiquer, parcourir une certaine distance avec le ballon, tenter une frappe. Et c’est ce que Laurent Blanc voulait. Les ailiers de son 4-3-3 sont surtout là pour les phases défensives. C’est bien plus libre en attaque et il faut s’attendre à souvent voir Angelito aller dans l’axe, comme Cavani. Il faudra ensuite être efficace face au but.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG