Restez connectés avec nous
Beye évoque l'exigence particulière autour de Mbappé
©Iconsport

Autour du PSG

Beye évoque l’exigence particulière autour de Mbappé

Le Pars Saint-Germain, vainqueur 0-3 contre le FC Nantes, ce samedi pour le compte de la 9e journée de Ligue 1 s’est assis seul à la première place du classement. C’est le point positif de la soirée. Le match n’a pas été des plus aboutis, mais le PSG a su se mettre à l’abri malgré un onze remanié où il manquait de nombreux « cadres ». Cela fait longtemps que les Parisiens n’ont pas été au complet, mais même comme cela, ils ont de la marge en championnat. Habib Beye, ancien défenseur devenu consultant sportif, s’est exprimé sur Canal+, sur la supériorité parisienne dans le championnat.

Beye « C’est sans doute trop facile »

« C’est sans doute trop facile, on le voit avec les changements à la fin. Le PSG est au-dessus, il a sans doute trop de marge. Quand le PSG donne l’occasion, il faut que l’adversaire la saisisse. »

On comprend très bien les propose de Beye. Le PSG malgré tous ses déboires, vole déjà sur la Ligue 1. Le jeu n’est pas au rendez-vous, mais il gagne quand même. Depuis la défaite contre l’Olympique de Marseille, le PSG compte 7 victoires d’affilées, 23 buts marqués et 1 seul encaissé. De plus, le PSG est diminué collectivement, il ne peut pas aligner son 11 type depuis le début de la saison, mais l’effectif est suffisamment large pour s’en sortir. On n’imagine pas quand il tournera à plein régime, mais qu’on se le dise, même « blessé », sans ses meilleurs joueurs, le PSG réussi à gagner. Et dans une période de doutes, où le jeu n’est pas flamboyant, la victoire est importante et le beau jeu attendra.

Beye le dit, quand le PSG joue moins bien, c’est à l’adversaire de faire ce qu’il faut pour faire tomber l’ogre parisien. Mais la marge est trop grande pour la majorité des équipes, et on l’a vu contre Nantes. Le jeu n’était pas exceptionnel, mais les Parisiens s’en sortent avec un score flatteur et encore une fois bien aidés par un de ses rares joueurs clé présent : Kylian Mbappé, attaquant de 21 ans passeur décisif puis buteur.

Beye « Il a mis le niveau tellement haut, qu’aujourd’hui on est très exigeant »

« Mbappé ?

Il aura la même problématique que le PSG ou Tuchel, on ne le jugera plus sur la Ligue 1. On va le juger que sur l’équipe nationale et la Ligue des Champions. Comme tous les grands joueurs. On a changé notre vision sur lui. Il a mis le niveau tellement haut, qu’aujourd’hui on est très exigeant. On n’accepte pas le moyen, et encore moins le médiocre. Pourtant, cela arrive à tous les joueurs. Messi a été médiocre, même si cela arrive très peu. Alors le jugement

Beye évoque l'exigence particulière autour de Mbappé

Kylian MBAPPE of PSG during the UEFA Champions League match between Istanbul Basaksehir and Paris Saint Germain at Basaksehir Fatih Terim Stadyumu on October 28, 2020 in Istanbul, Turkey. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Kylian MBAPPE – Basaksehir Fatih Terim Stadium – Istanbul (Turquie)

sur Mbappé est différent aujourd’hui. »

Mbappé n’a pas fait que les bons choix dans ce match. On l’a encore pris en flagrant délit de « super héroïsme », à vouloir gagner le match tout seul. Mais c’est bien lui qui débloque le score par une de ses compétences : la passe décisive. C’est sa quatrième cette saison, en 6 matchs (7 buts). Mais comme le dit Beye, la ligue 1 semble « trop facile » pour lui et c’est tout à fait normal d’être exigeant avec ce type de joueurs. Alors dans cette période où le PSG joue moins bien, on voit souvent le numéro 7 parisien « surjouer » pour finalement se perdre quelque peu. Heureusement, il reste présent pour faire des différences et c’est bien quand il joue avec les autres qu’il libère tout son potentiel. Malheureusement, il est sorti du terrain avec une gêne musculaire, ce qui montre que l’enchaînement des matchs commence à vraiment « tirer ».

Mais Mbappé est entré dans la cours des grands joueurs même en Ligue des Champions où il affiche des statistiques assez sérieuses : 28 matchs avec le PSG en C1, 13 buts, 14 passes décisives. Mais un joueur du talent de Mbappé pourrait encore faire mieux et surtout joueur plus simple, plus collectif pour encore franchir un pallier et rendre ses prestations encore plus intéressantes. En Ligue des champions, il reste sur 7 matchs sans marquer de buts, une éternité pour un joueur qui compte ses buts à l’entraînement. Mais cela montre aussi l’humilité dont chaque joueur doit faire preuve, et ce peu importe son talent, lorsqu’il rentre sur un terrain. Rien n’est acquis, il faut toujours prouver. À 21 ans, on peut dire qu’il fait déjà ce qu’il faut, à lui d’épurer son jeu pour rejoindre la caste des très grands joueurs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG