Restez connectés avec nous
Bitton ne comprend pas que Leonardo ne s'exprime pas après la défaite contre Dortmund

Autour du PSG

Bitton ne comprend pas que Leonardo ne s’exprime pas après la défaite contre Dortmund

Dans sa chronique quotidienne au micro de France Bleu Paris, Stéphane Bitton a choisi d’évoquer l’absence de prise de parole de Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, après la défaite 2-1 mardi contre le Borussia Dortmund en 8e de finale aller de la Ligue des Champions (retrouvez ici les résultats et le calendrier). Selon le journaliste, le dirigeant parisien devrait s’exprimer.

“Trois jours après Dortmund, je n’ai toujours pas entendu le directeur sportif du PSG, Leonardo. J’avais apprécié, comme beaucoup d’observateurs, sa sortie appelant à la positivité autour du club avant les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Mais ce matin ses silences sont assourdissants. Il a sûrement des choses à nous dire après ce qu’il s’est passé à Dortmund. Où je me pose des questions, c’est sur le timing de l’intervention de Leo. S’il était bien de le faire avant, il serait bien de le faire pendant, soit entre les deux matches. Après il sera trop tard.

Bitton « C’est maintenant que le PSG a besoin d’un homme fort à sa tête, qui parle et qui mobilise en vue du match retour. »

Face à l’hystérie collective, il est encore temps de dire que rien n’est perdu, que Tuchel s’est peut-être trompé dans son choix tactique, que le PSG ne voulait prendre aucun risque avec Neymar, que Meunier s’est comporté comme un amateur, il ne savait même pas qu’il risquait une suspension. C’est maintenant que le PSG a besoin d’un homme fort à sa tête, qui parle et qui mobilise en vue du match retour (11 mars)”.

Peut-être que Leonardo pourrait parler publiquement pour donner quelques réponses, peut-être ramener un peu de calme autour du PSG. Cependant, ce n’est pas forcément sa priorité. L’essentiel reste le club et peut-être que le directeur sportif y fait un grand travail pour ramener de la sérénité et de la confiance. C’est bien que cela fera le plus grand bien. Même s’il n’est pas impossible que le dirigeant s’exprime finalement. Mais on sait aussi que les médias n’arrêteront pas les critiques pour autant. On préfère surtout que le PSG se concentre sur son travail et le match retour le 11 mars, sans oublier les matchs à gagner sur la scène nationale d’ici là.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG