Restez connectés avec nous
Bodmer, heureux d'avoir joué au PSG, fait l'éloge d'Ibrahimovic et Ancelotti
©IconSport

Anciens

Bodmer, heureux d’avoir joué au PSG, fait l’éloge d’Ibrahimovic et Ancelotti

Mathieu Bodmer, milieu formé à Caen et passé notamment par le LOSC (2003-2007), l’Olympique Lyonnais (2007-2010) et le Paris Saint-Germain (2010-2013) qui a président de l’Evreux Football Club 27 (où il avait démarré le football) de juin 2009 à 2013, a mis fin à sa carrière de joueur mardi à l’âge de 37 ans. Celui qui était à Amiens depuis 2017 est revenu sur cette dernière lors d’une interview accordée au Parisien.

« Quels souvenirs j’ai du PSG ?

Ils sont excellents. J’y ai gagné mon 2e titre de champion de France (après celui à Lyon), le 3e pour le club. J’ai pu côtoyer de supers joueurs comme Zlatan Ibrahimovic. C’était un ovni ! J’adore le personnage et le joueur. Ce mec a apporté beaucoup de choses au club.

Un regret sur ma carrière ?

Non. Si je n’avais pas signé au PSG, j’aurais foiré ma carrière. Petit, j’allais au camp des Loges pour voir mon joueur préféré David Ginola. Mon père était supporter du PSG. Je devais y signer dans les catégories de jeunes. Ensuite, Paris m’a contacté quand j’étais à Caen, Lille et Lyon. Signer au PSG était donc un rêve devenu réalité.

Bodmer « Son départ a été une mauvaise chose pour le club. »

Le départ d’Ancelotti a été un frein pour la progression du PSG ?

Pas seulement, plutôt en général. Sans dénigrer le travail de ses successeurs, quand on a la chance d’avoir un coach comme ça, il faut essayer de le conserver. Thiago Silva et Zlatan avaient énormément de respect pour ce Monsieur. C’est un grand coach. Les superlatifs manquent pour le caractériser. Quand tu es joueur, c’est magnifique de travailler avec un coach comme ça. Son départ a été une mauvaise chose pour le club. »

C’est toujours un plaisir de voir un ancien joueur garder des sentiments aussi positifs à propos du PSG. Le passage de Bodmer à Paris n’a pourtant pas toujours été simple, avec des périodes compliquées et un départ qui devenait plutôt nécessaire pour retrouver un statut important dans une équipe. Mais il a tout de même connu de belles choses et a pu accomplir un rêve.

Cela en plus en ayant côtoyé certains des meilleurs, avec des personnalités marquantes. Zlatan est un personnage à part que certains ont du mal à supporter. Mais globalement ses anciens coéquipiers sont d’accord : c’est une chance de l’avoir connu. Et il a sans aucun doute été un énorme atout pour le PSG, autant sur le plan sportif que du développement de l’image.

Ancelotti a aussi beaucoup apporté sur l’exigence à avoir au sein de l’équipe et cette Ligue 1 remportée en 2013. Il ne faut pas oublier non plus que son élimination en quart de finale de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone reste la plus belle depuis le lancement du projet en 2011 alors qu’il n’avait pas la meilleure équipe de cette période. C’est une vraie déception de l’avoir vu partir si vite. Cela a été un frein dans le projet, comme le départ du directeur sportif Leonardo la même année. Au moins, ce dernier a fini par revenir l’été dernier.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens