Restez connectés avec nous
Boulleau évoque un souci pour le PSG sur le mercato : "l'inflation" quand il vise un joueur
©Iconsport

Autour du PSG

Boulleau évoque un souci pour le PSG sur le mercato : « l’inflation » quand il vise un joueur

À quelques jours de la fin du mercato estival 2020 (5 octobre), le Paris Saint-Germain semble en difficulté pour concrétiser ses dossiers. Laure Boulleau, ancienne latérale du PSG désormais consultante auprès de Canal+, s’est exprimée sur le plateau du Canal Football Club, à propos de la montée des prix à laquelle est confronté le PSG à chaque fois qu’il souhaite recruter un joueur et qui le gêne forcément.

« Je pense qu’ils sont dans une problématique avec les départs. Ils ont des joueurs qui ont des salaires élevés, qui sont en fin de cycle et qu’ils ont du mal à vendre. Et après, il y a aussi un phénomène d’inflation au PSG. J’ai vu Allan qui a signé à Everton pour quasiment 30 millions d’euros de moins que le prix demandé à Paris.

Boulleau « c’est compliqué d’acheter un joueur avec cette inflation. »

Je pense quand même que dès que le PSG s’intéresse à un joueur, il y a aussi un phénomène d’inflation des prix et le contexte fait que c’est compliqué d’acheter un joueur avec cette inflation. », propos relayés par Foot 01.

Le PSG est considéré comme l’un des clubs les plus riches d’Europe, donc forcément dès qu’il apporte son intérêt pour un joueur, le club concerné demande une somme un peu supérieure pour tenter d’avoir le meilleur accord possible. Malheureusement, cela complique le club de la capitale pour concrétiser ses pistes. Il doit énormément négocier pour avoir des prix plus raisonnables. D’autant plus aujourd’hui avec le Fair-Play Financier et la crise liée à l’épidémie du coronavirus qui a grandement réduit ses possibilités..

Tous les dossiers sont compliqués pour le PSG qui doit durement négocier pour avoir des prix décents, ou bien simplement laissé tomber certaines pistes, comme cela a été souvent le cas. Mais contrairement aux premières années du projet QSI, les dirigeants parisiens ne se font plus avoir et ont cessé de dépenser plus de 40 millions d’euros pour des joueurs moyens. Il s’agit d’agir intelligemment et réussir à boucler les bons recrutements. Ce qui prend du temps. Espérons que Leonardo pourra tout boucler d’ici à la fin du mercato.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG