Restez connectés avec nous
Bruges/PSG - Les tops et flops, des Parisiens redoutables d’efficacité face aux Belges.

Autour du PSG

Bruges/PSG – Les tops et flops, des Parisiens redoutables d’efficacité face aux Belges.

Et de 3. Le Paris Saint-Germain enchaîne encore en Ligue des Champions avec sa victoire 0-5 contre le Club Bruges et a 9 points en 3 matchs. Les coéquipiers de Thiago Silva (défenseur central et capitaine de 35 ans) confortent leur première place de cette poule et se rapprochent de la qualification. Malgré une première mi-temps compliquée, les hommes de Thomas Tuchel s’en sortent assez largement. Retour sur la victoire importante des Parisiens avec les tops et flops de ce match côté Rouge et Bleu. 

Les Tops.

Kylian Mbappé, le revanchard.

Quelle rentrée ! Vexé d’avoir été laissé sur le banc par le coach allemand car celui-ci le jugeait encore trop juste pour débuter (sans doute à raison), Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans) a montré toute son importance dans cette équipe. En 30 minutes, le prodige français a inscrit un triplé et délivré une passe décisive à son coéquipier Mauro Icardi (attaquant de 26 ans).

Le Français devient ainsi le plus jeune joueur de l’histoire à atteindre la barre des 15 buts en Ligue des Champions. C’est prodigieux et le Golden boy n’a pas fini de briller, normalement. En tout cas, sa performance est de bon augure pour la suite de la saison et pour le Classico face à l’Olympique de Marseille ce week-end (11e journée de Ligue 1).

Angel Di Maria, le maître de la passe.

Reçu 3 sur 3. S’il n’a pas marqué hier soir, l’ailier de 31 ans a régalé ses partenaires par ses passes. Une pour son compatriote Mauro Icardi en première mi-temps et 2 autres pour le numéro 7 parisien. Et il participe aux 2 autres buts. L’Argentin enchaîne les prestations de hautes volées depuis le début de saison et se montre de plus en plus indispensable dans l’effectif francilien.

Comme on le dit depuis quelques semaines, il sera compliqué de sortir « El Fideo » du 11 de départ parisien quand tous les éléments offensifs seront disponibles. On serait même surpris de voir Tuchel fasse un tel choix.

Thiago Silva, O Monstro.

Impérial. Ce mot revient souvent en ce début de saison quand il s’agit de décortiquer les prestations de l’international auriverde. Entre anticipations, sens du placement, relance propre (transversale magnifique pour Di Maria sur le premier but de Mauro Icardi) et mode combattant activité, le capitaine parisien a parfaitement tenu son rang.. A 35 ans, le numéro 2 des Rouge et Bleu impressionne et montre qu’il sera présent cette saison. C’est ce genre de performance que l’on veut voir lors des matchs couperets au printemps.

Mauro Icardi, l’efficacité et rien d’autre.

Clinique. Déjà 5 buts pour l’Argentin sous ses nouvelles couleurs. Le numéro 18 a une nouvelle fois été terriblement efficace. 3 frappes, 2 buts pour lui hier soir (et le tir qui ne rentre pas était réussi, mais il y a un bel arrêt de Mignolet). L’attaquant parisien monte en puissance. Intéressant dans ses décrochages et dans ses qualités techniques l’attaquant semble trouver ses marques. Néanmoins, il peut encore mieux faire et apporter plus à l’équipe quand il sera en pleine forme. La montée en puissance est déjà très intéressante.

Ander Herrera, l’homme de collectif.

Beaucoup seront surpris de son match ou de le voir dans les tops. Mais l’Espagnol de 30 ans a livré un match plutôt convaincant. Titulaire en l’absence d’Idrissa Gueye, l’ex joueur de Manchester United a parfaitement remplacé son coéquipier au milieu. Généreux, volontaire et surtout adroit techniquement, il a marqué des points auprès de son entraîneur. Surtout avec une mentalité toujours irréprochable. On sait que l’on peut compter sur lui. Seul point noir de sa soirée est sa sortie sur blessure en deuxième mi-temps.

Les Flops.

Eric Choupo-Moting, dans le dur.

Titulaire à la surprise générale sur le côté gauche de l’attaque parisienne, l’international camerounais n’a pas marqué de point mardi soir. Timide et faisant souvent les mauvais choix, il a raté son match. Résultat, il a été sorti dès la 50e minute de jeu par son coach remplacé par Mbappé qui a inscrit un triplé derrière. Aïe…

Marco Verratti, en difficulté.

Match très compliqué pour l’international italien hier soir. Le numéro 6 parisien a commis de nombreuses erreurs inhabituelles. Que ce soit au niveau des choix ou sur le plan technique. C’est même l’un des plus mauvais matchs du Petit Hibou cette saison, même s’il a aussi eu quelques très bons moments.

Le jeu des Parisiens après l’ouverture du score.

Malgré ce grand écart au tableau d’affichage (0-5), les Parisiens n’ont pas livré leur meilleur match de la saison. Pendant une grande partie de la première période, le PSG a été mis en difficulté par le FC Bruges. Gênés par un pressing intense, les joueurs de la capitale ne se sont pas créé énormément de situations et avaient un peu de mal à ressortir proprement les ballons pour ensuite trouver des solutions en attaque.

Il aura fallu attendre la 2ème mi-temps et la rentrée de Kylian Mbappé pour changer la donne. Ce qui va aussi avec la sortie de Choupo-Moting et n’est pas totalement illogique, mais on aurait aimé plus de maîtrise qu’un PSG qui joue bas et fait des dégagements.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG