Restez connectés avec nous
Cavani aussi pense à quitter Paris durant le confinement, Le Parisien évoque les soucis pour le retour
©IconSport

Autour du PSG

Cavani aussi pense à quitter Paris durant le confinement, Le Parisien évoque les soucis pour le retour

Mercredi, plusieurs médias ont annoncé que Thiago Silva et Neymar, défenseur central (et capitaine) de 35 ans et attaquant de 28 ans du Paris Saint-Germain, ont quitté la capitale alors que le confinement est imposé par le gouvernement afin de rentrer au Brésil. Un choix commenté par Le Parisien le lendemain, qui précise que Mitchel Bakker (arrière gauche de 19 ans) est lui parti aux Pays-Bas alors qu’Edinson Cavani (buteur de 33 ans) envisagerait aussi de partir durant cette période.

« La liste des voyageurs ne s’arrête pas aux deux compatriotes. Le jeune Mitchel Bakker, 19 ans et célibataire, a rejoint sa famille aux Pays-Bas. Le départ d’Edinson Cavani est jugé très probable par des sources internes au club, sans être confirmé officiellement. (…)

Le PSG a échangé avec ses joueurs mais ne leur a donné ni autorisation, ni interdiction de voyager, estimant qu’il n’était pas en position de le faire. (…) D’autres clubs ont eu une position plus ferme. A Lyon, une grande partie de la colonie sud-américaine avait envisagé un retour au pays, y compris le directeur sportif Juninho, avant de renoncer en majorité, face au désaccord du club. Ce qui n’a pas empêché le Brésilien Thiago Mendes de partir de son propre chef.

« Si la zone où sont les joueurs est au cœur de l’épidémie quand l’Europe en sera sortie, une nouvelle quarantaine pourrait leur être imposée au retour. »

Les Brésiliens de retour au pays vont d’abord s’astreindre à une quarantaine de 7 jours recommandée par le gouvernement. Une période où ils ne sont pas censés recevoir leurs proches, mais ni l’un ni l’autre n’est seul à la maison. Thiago Silva est rentré en famille, alors que Neymar est accompagné au moins du staff technique personnel qui le suit au PSG.

D’éventuelles difficultés de retour ont été évoquées dans les échanges entre Paris et les joueurs désireux de prendre de la distance. (…). L’évolution de l’épidémie pourrait ajouter des difficultés alors que de nombreux pays interdisent désormais à leurs ressortissants de quitter le territoire. Si la zone où sont les joueurs est au cœur de l’épidémie quand l’Europe en sera sortie, une nouvelle quarantaine pourrait leur être imposée au retour. »

Cavani n’est donc pas encore parti et il ne sera pas question de particulièrement le juger s’il le fait. De même pour Bakker, Thiago Silva et Neymar. On peut avoir à l’esprit que ce n’est pas une très bonne idée, car le mieux en ce moment est d’être prudent et d’éviter de sortir. Mais ils avaient envie de retrouver leur famille pour cette période compliquée, cela peut se comprendre. Beaucoup de gens ont aussi fait ce choix. Cela ne veut pas dire que c’est le bon, mais il est humain.

On ne peut qu’espérer qu’ils sont su prendre toutes les précautions pour ce voyage afin d’éviter d’attraper le coronavirus ou de le répandre. Des éléments essentiels même en dehors de la vie du football. Et il faudra qu’ils puissent revenir quand la compétition pourra enfin reprendre. Il y a un risque que leur retour sur le terrain soit un peu retardé avec ce voyage. Reste à attendre de voir l’évolution de l’épidémie du coronavirus.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG