Restez connectés avec nous
Courbis Pastore C’est comme s’il était arrivé d’une autre planète en soucoupe volante

Autour du PSG

Courbis « Pastore ? C’est comme s’il était arrivé d’une autre planète en soucoupe volante »

L’élimination face au Real Madrid (1-2 au retour, 2-5 au cumulé) en 8e de finale de la Ligue des champions, attire les critiques autour du Paris Saint-Germain. Cette fois, c’est Rolland Courbis, ancien entraîneur de plusieurs clubs de Ligue 1 devenu consultant sportif, qui revient le cas de Javier Pastore. Le milieu offensif de 28 ans a fait une entrée qui a énervé beaucoup de Paris, mais Courbis le défend et rejette la faute sur le coach Unai Emery.

« Pastore il a dû jouer trois matchs et demi sur les neufs derniers mois, et il l’a préservé pour le faire jouer les dernières vingt minutes une fois que le match était perdu. On a rien compris de sa mise au repos et on n’a rien compris de son entrée en jeu. Et vu le match qu’on a vu, je crois que les joueurs n’ont rien compris non plus, Pastore en tête. Vous voulez qu’il ne rate rien ? Comment vous voulez qu’il fasse, c’est comme s’il était arrivé d’une autre planète en soucoupe volant. »

Pastore, un cas bien moins mystérieux que ne le dit Courbis et un départ à prévoir.

Pauvre Courbis, soit il exagère exprès par amour pour Pastore, soit il n’a simplement rien suivi. L’Argentin a joué bien plus que « matchs et demi ». On peut exagérer un peu les faits pour appuyer, mais là c’est bien trop. Et Courbis n’a pas compris sa « mise au repos » ce weekend ? Pourtant il a été clairement expliqué que Pastore avait une douleur au mollet. Difficile après de prendre l’avis du consultant très au sérieux. Il s’agit surtout de critiquer Emery…parce qu’il est forcément un peu fautif.

Pastore a eu sa chance dans ce cas PSG mais n’a pas su vraiment s’imposer. A cause de blessures d’abord, puis d’irrégularité. Là, ce qui agace, c’est qu’il ne semblait pas vouloir faire les efforts pour l’équipe. Un mauvais comportement qui agace d’autant plus qu’il est rentré en cours de jeu et devait donc être plutôt frais. Pastore a du génie et beaucoup d’entre nous avons beaucoup d’affection pour lui. Mais il semble cette fois que nous arrivons à la fin de son cycle au PSG.

L’hiver dernier, l’Argentin a avoué avoir des doutes sur le fait de continuer à Paris. Sans doute que son implication a pu descendre un peu et qu’aujourd’hui sa tète est un peu ailleurs. On s’attend à quelques grands choix cet été, la départ de Pastore pourrait en faire partie.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG