Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Damien Comolli explique la stratégie du PSG avec les joueurs de son centre de formation

Damien Comolli explique la stratégie du PSG avec les joueurs de son centre de formation

Cet été, le Paris Saint-Germain vend plusieurs joueurs qu’il a formés et qui sont encore jeunes. Moussa Diaby (ailier de 19 ans) est parti au Bayer Leverkusen et Timothy Weah (attaquant de 19 ans) a signé au LOSC. Christopher Nkunku (milieu/attaquant de 21 ans) devrait bientôt être au RB Leipzig et Stanley N’Soki (défenseur de 20 ans) pourrait aussi partir. Sans oublier les gardiens Rémy Descamps (23 ans) et Sébastien Cibois (21 ans). Une stratégie qui déçoit certains, puisque les Titis quittent le club, mais qui a été expliqué dans Le Parisien par Damien Comolli, directeur sportif du Fenerbahçe.

« Ce n’est pas original, la Juventus ou Manchester City font cela depuis très longtemps, tout comme le Real Madrid ou le Barça. Ils tentent de former pour eux, en sachant que le pourcentage de chances de sortir un joueur, surtout au niveau offensif, est extrêmement réduit. Et, en même temps, ils forment pour gagner de l’argent. Cela génère des revenus importants dans un contexte où il faut cadrer avec le Fair-Play Financier.

Comolli « ce joueur va-t-il nous aider à gagner la Ligue des champions ? »

Dans ce système, vous êtes obligé de faire des arbitrages très vite. L’idée est de se demander : ce joueur va-t-il nous aider à gagner la Ligue des champions ? Trancher très tôt est à double tranchant. Les joueurs peuvent exploser plus tard. C’est pour cette raison que les clubs anglais, la Juve ou le Barça mettent systématiquement un pourcentage à la revente ou une clause de rachat. », a affirmé Comolli.

En effet, il n’y a rien d’anormal dans ce que fait le club parisien. C’est assez commun pour les grands clubs. Lesquels veulent évidemment amener des joueurs de leur centre de formation dans l’équipe première. Sauf que l’exigence y est énorme. Il faut rapidement montrer un talent particulier et la capacité à gérer la pression. Rien d’évident. Et le club n’a pas beaucoup de temps, il faut de la place pour les prochains grands talents et récupérer des millions pour le mercato. Alors il y a parfois des départs qui peuvent plus tard être regrettés. Mais le tout a globalement du sens.

Grâce à ses ventes cet été, le PSG est tranquille face au Fair-Play Financier cet été et peut avancer sur son mercato. Il devrait aussi, grâce aux clauses sur les pourcentages à la revente, récupérer encore des millions à l’avenir. Le tout en essayant de faire grandir les autres Titis et que certains aient une place en équipe première. Un aspect qui ne doit pas être négligé non plus, bien sûr.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG