Restez connectés avec nous
Daniel Bravo "au PSG, on se contente de faire comme l’année dernière"

Autour du PSG

Daniel Bravo « au PSG, on se contente de faire comme l’année dernière »

Daniel Bravo, ancien joueur parisien et aujourd’hui consultant sportif, est revenu dans Les Spécialistes sur la saison du Paris Saint-Germain et ses objectifs. Selon lui, l’équipe doit faire plus que se contenter de faire de belles choses sur le plan national.

« Il faut reconnaître que c’est fort ce qu’ils font. Ils sont largement supérieurs, donc on trouve que c’est facile pour eux. A chaque début de début de saison, ils disent qu’ils veulent remporter la Ligue des Champions. Donc on attend des progrès par rapport à la saison précédente.

Cela fait quatre ans qu’ils perdent en quart de finale. S’ils font aussi bien que l’année dernière, il n’y aura pas eu de progrès. Je ne dis pas que c’est facile. Mais c’est surtout eux qui nous rabâchent toujours qu’ils sont taillés pour la Ligue des Champions. Ils n’arrivent pas à nous le montrer.

Quand le Real Madrid ne gagne pas la Ligue des Champions, l’entraîneur se fait virer. Là, au PSG, on se contente de faire comme l’année dernière. Ça va, ça fait quatre ans qu’ils perdent en quarts ! Contre City, je n’ai pas vu deux matchs de Ligue des Champions.

Ils se contentent de ça. Ils vont dire qu’ils ont réussi leur saison en faisant des beaux matchs en L1. Par rapport au potentiel de cette équipe, on attend mieux »

Le potentiel de cette équipe est normalement à la hauteur des plus grands d’Europe, c’est que le PSG veut et ce qu’on peut croire en voyant l’effectif. Mais, les joueurs ne semblent pas non plus tout donner lorsqu’il faut passer ce cap en Coupe d’Europe.

Un Real Madrid peu performant (en poules) et un Manchester City qui semblait prenable ont fait tomber un PSG qui était s’était annoncé comme un prétendant au titre.

Avec 4 échecs successifs au même stade de la compétition, il faut forcément se poser des questions. Le club a su se hisser à un certain niveau, permettant d’acquérir un peu de crédibilité, des revenus. Mais il semble qu’il faille tourner quelques pages pour franchir un palier.

Entre le résultat décevant et une prestation inquiétante, il est normal qu’une partie des interrogation se tournent vers Blanc. Mais la réflexion doit prendre en compte un élément important: qui pourrait le remplacer au PSG la saison prochaine? Avant de se séparer du coach, les dirigeants parisiens doivent être sûr de pouvoir avoir quelqu’un de mieux, ce qui es loin d’être évident.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG