Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Daniel Riolo « Cette équipe du PSG est bien moins bonne qu’on ne le pense »

Riolo "Ben Arfa, L’important dans la vie, c’est de comprendre qui on est"

Le journaliste Daniel Riolo a publié sur son blog un édito à propos de la 13e journée de Ligue 1, qui s’est joué ce weekend. Et la victoire du Paris Saint-Germain face au FC Nantes (2-0) ne l’a pas du tout convaincu du fait que les Parisiens soient capables de grandes choses. Selon lui, le club de la capitale est loin des plus grands d’Europe.

« 29 points, qualifié en 8e de la LDC dès la 4e journée, les amoureux des chiffres et du seul le résultat compte peuvent affirmer que le PSG est dans les clous. La série de succès peut, de surcroît, valider le raisonnement. Mais je ne fais pas partie des apôtres de l’essentialisme sportif. Il faut, en effet, être très peu exigeant pour ne pas s’être ennuyé devant PSG/Nantes. Les autres années aussi avant et après les retours de trêve internationale, avant et après match de LDC, on a vu des purges parisiennes. Certains font mine de découvrir ça cette année. Malhonnêteté intellectuelle. Passons.

Reste l’évidence, ce PSG n’est pas bon. Ce PSG n’a pas de banc, pas de style. Pas de banc, parce que Lucas est passé de remplaçant à titulaire. Et le pire, c’est que ni Jesé, ni Ben Arfa ne semblent pouvoir lui prendre sa place ! Les avocats de Ben Arfa ont vu sa prestation. Toute petite. Ah oui, c’est vrai, il faudrait construire l’équipe autour de lui. Absurde.

Même Di Maria ne peut pas sortir. Qu’on le veuille ou non, et tant que Pastore ne sera pas totalement opérationnel, c’est le meneur de jeu ! Le seul capable de créer offensivement. Le jeu sur les côtés ? Vous avez vu Aurier ? Aucun appel, aucune dispo, le néant. Reste le milieu à 3 qui ronronne, comme l’an passé. A ceci-près que Motta est plus vieux et Verratti bon par séquences seulement.

Cette équipe du PSG est bien moins bonne qu’on ne le pense. Emery ? Pour l’instant, il ne fait pas grand-chose. Il accompagne l’équipe, rien de plus. Il ne se défait pas des statuts des uns et des autres. Mais avec quels joueurs pourrait-il le faire ? Il paraît que les joueurs ont eu du mal à se concentrer. La tête à Londres ? Ok, alors on verra mercredi. En attendant, si on a jeté un œil au Real, à l’Atlético, au Bayern, à Dortmund, à beaucoup d’autres équipes encore, on a bien vu que Paris était bien loin de ce niveau-là ! »

Il est très difficile de dire que le PSG est moins fort que ce qui est pensé par les « spécialistes » du football français. Simplement parce que les Parisiens sont critiqués presque tous les jours et certains consultants sont même « inquiets » pour Unai Emery et ses hommes. Par exemple, Jean-Michel Larqué doute que Paris puisse être champion et doute que la club de la capitale passe le 8e de finale de Ligue des Champions. Moins fort que cela, ce serait vraiment mauvais compte tenu des ambitions du PSG.

Le PSG a déçu ce samedi, c’est vrai. Il y a eu beaucoup de petites erreurs techniques, qui au cumulé cassent le jeu des Parisiens. Et on a vu des incompréhensions inhabituelles sur quelques actions. Ce qui peut en partie s’expliquer par la première titularisation de Jean-Kévin Augustin (19 ans) et le fait qu’Hatem Ben Arfa ait joué une grande partie du match pour la première fois depuis longtemps. Clairement, il a manqué d’automatisme avec le buteur parisien du soir et Serge Aurier (arrière droit). Ce dernier était en petite forme, ce qui peut aussi s’expliquer par la trêve internationale. Comme pour plusieurs erreurs dans ce match, sans oublier que des esprits pouvaient déjà être un peu à Londres (pour le match de mercredi contre Arsenal).

Des excuses qui peuvent sembler classiques et faciles, mais sans doute parce qu’il y a du vrai. Alors on peut toujours trouver des exemples de grosses équipes qui ont bien joué et qui ont gagné (notons que l’Atlético a perdu 0-3 contre le Real Madrid, une prestation qui ne satisfait certainement pas beaucoup du côté des Colchoneros). Mais il y a aussi des exemples de grandes équipes qui ont eu du mal ce weekend, comme Manchester City (qui s’est difficilement imposé 1-2 contre Crystal Palace, 16e de Premier League) ou le FC Barcelone (qui a fait 0-0 contre Malaga). Certes, les Catalans étaient sans Luis Suarez et Lionel Messi, mais le PSG a aussi fait sans certains joueurs.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG