Autour du PSG

Dijon est tombé « sur un beau leader »

Publie le 11/03/2012 a 20:40



  • Auteurs d’un match plutôt correct, et avantagés dès la première période par l’expulsion de Mohamed Sissoko, les Dijonnais n’ont pas réussi à récupérer le point du match nul en encaissant un but dans les dernières minutes par Kevin Gameiro (1-2). Un fait de jeu regrettable pour Patrice Carteron.

    « C’est une fin cruelle. Nous nous étions organisés pour nous dire qu’un nul ne serait pas un mauvais résultat. Il fallait peut-être tenir le score. Nous avons été portés par un formidable public. Nous avons pensé que sur un dernier coup de pied arrêté, nous pouvions l’emporter, mais les Parisiens ont pu bénéficier de cette situation favorable pour gagner. C’est le lot des grosses équipes. Ce soir (dimanche), nous sommes relégables à douze journées de la fin. C’est dans ces moments-là qu’il ne faut pas se laisser abattre. Nous sommes tombés sur un beau leader qui a su faire front dans la tempête. Parfois, nous avons su être brillants offensivement. Prendre un point, avec le recul, nous ne serions pas relégables au moment d’aller à Marseille, mais je sais que le Championnat est très disputé. Il faudra se battre à chaque instant, sans doute jusqu’à la dernière journée. Nous étions préparés à cela », a réagi l’entraîneur dijonnais.

    Publie le 11/03/2012 a 20:40

    Dijon est tombé « sur un beau leader »

    Auteurs d’un match plutôt correct, et avantagés dès la première période par l’expulsion de Mohamed Sissoko, les Dijonnais n’ont pas réussi à récupérer le point du match nul en encaissant un but dans les dernières minutes par Kevin Gameiro (1-2). Un fait de jeu regrettable pour Patrice Carteron.

    « C’est une fin cruelle. Nous nous étions organisés pour nous dire qu’un nul ne serait pas un mauvais résultat. Il fallait peut-être tenir le score. Nous avons été portés par un formidable public. Nous avons pensé que sur un dernier coup de pied arrêté, nous pouvions l’emporter, mais les Parisiens ont pu bénéficier de cette situation favorable pour gagner. C’est le lot des grosses équipes. Ce soir (dimanche), nous sommes relégables à douze journées de la fin. C’est dans ces moments-là qu’il ne faut pas se laisser abattre. Nous sommes tombés sur un beau leader qui a su faire front dans la tempête. Parfois, nous avons su être brillants offensivement. Prendre un point, avec le recul, nous ne serions pas relégables au moment d’aller à Marseille, mais je sais que le Championnat est très disputé. Il faudra se battre à chaque instant, sans doute jusqu’à la dernière journée. Nous étions préparés à cela », a réagi l’entraîneur dijonnais.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. J’aimerai que Dijon reste en L1… Les seuls équipes que je veux voir descendre c’est Evian et Ajaccio …

    2. magic nene on 12 mars 2012 at 01:12 said:

      Je souhaite que ce club aille en ligue2,son public est ridicule avec un antiparisianisme primaire,sa pelouse indigne et que dire de jovial,évidemment carteron quand on perd à 10 vs 12,on fait moins le malin.

      • Got2be on 12 mars 2012 at 06:30 said:

        magic boulet ouais! on est le 3eme public du championnat de France… Pas mal pour un promu!! Et la pelouse, on vient de la changer… T’es sûr t’as vu le match???

    3. Brgrizzli on 11 mars 2012 at 21:00 said:

      Ce gars est un mec bien. Il est passionné, adore son job et comme À.K. il fait face. Respect pour lui, À.K., et L.Fournier. ces trois la au moins le méritent et méritent pas forcément ce que les « nuisibles du foot » leur infligent….
      Voilà juste un mot pour trois coachs qui sont authentiques !

      •  Moi je déteste ce mec, son joueur Jovial est dans le même état d’esprit que lui. Carteron est plus qu’énervant à critiquer chaque décision d’arbitre défavorable à son équipe.J’espère que Dijon descendra en ligue 2.

        • blubus on 12 mars 2012 at 00:12 said:

          Je le déteste aussi. Il rate jamais une occasion de se poser en victime jle trouve vraiment insupportable. C’est une sorte de laurent fournier mais en beaucoup plus rageux et nettement moins attachant. Enfin bon sur ce match il peut pas dire grand chose.

        • Axelis on 12 mars 2012 at 00:40 said:

          Pour ma part je le déteste puisqu’il a assimilé le public ne venant plus au Parc de « nazi »
          C’est pas avec des propos stigmatisant de la sorte qu’on se forge un statut d’entraineur Mr cateron…

           

        • Erwan on 12 mars 2012 at 00:46 said:

          J’espère pas qu’ils descendront en ligue2 pour sankaré

    4. Maxou on 11 mars 2012 at 20:58 said:

      Ah ouai le psg veut cavani??

    5. Autant avant ce match j’avais envie de deverser toute ma rage sur cet entraineur qui n’en a pas loupé une contre nous, autant là, il me fait plus de la peine qu’autre chose.

      Mais bon chacun ses problèmes !! Allez Paris !!!

    6. Visiteur2 on 11 mars 2012 at 20:45 said:

      Cavani et suarez dans le cfc, sa fait plaisir ^^

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    LDC – Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    Adversaires

    Le Paris Saint-Germain a eu du mal à digérer sa défaite contre le Real Madrid en ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Dijon est tombé « sur un beau leader »

    <Autour du PSG , Interviews , Ligue 1

    Auteurs d’un match plutôt correct, et avantagés dès la première période par l’expulsion de Mohamed Sissoko, les Dijonnais n’ont pas réussi à récupérer le point du match nul en encaissant un but dans les dernières minutes par Kevin Gameiro (1-2). Un fait de jeu regrettable pour Patrice Carteron.

    « C’est une fin cruelle. Nous nous étions organisés pour nous dire qu’un nul ne serait pas un mauvais résultat. Il fallait peut-être tenir le score. Nous avons été portés par un formidable public. Nous avons pensé que sur un dernier coup de pied arrêté, nous pouvions l’emporter, mais les Parisiens ont pu bénéficier de cette situation favorable pour gagner. C’est le lot des grosses équipes. Ce soir (dimanche), nous sommes relégables à douze journées de la fin. C’est dans ces moments-là qu’il ne faut pas se laisser abattre. Nous sommes tombés sur un beau leader qui a su faire front dans la tempête. Parfois, nous avons su être brillants offensivement. Prendre un point, avec le recul, nous ne serions pas relégables au moment d’aller à Marseille, mais je sais que le Championnat est très disputé. Il faudra se battre à chaque instant, sans doute jusqu’à la dernière journée. Nous étions préparés à cela », a réagi l’entraîneur dijonnais.

    By
    @
    OTER ?>