Restez connectés avec nous
Erding s'attendait à une «plus grande maîtrise du PSG» face à l'Istanbul BB
©Iconsport

Autour du PSG

Erding s’attendait à une «plus grande maîtrise du PSG» face à l’Istanbul BB

Ce mercredi, le Paris Saint-Germain affrontait le Istanbul BB lors de la seconde journée des phases de la Ligue des Champions. Malgré une victoire 0-2, grâce à un doublé de Moïse Kean, attaquant parisien de 20 ans, le PSG n’a une nouvelle fois pas convaincu. Mevlüt Erding (33 ans), ex-avant-centre du PSG (2009-2012) et du club turc (2017-2018), est revenu sur cette rencontre auprès du journal L’Equipe.

«Le PSG m’a déçu collectivement. J’ai même trouvé Basaksehir plus brillant dans son fonds de jeu, plus dangereux jusqu’à l’ouverture du score, qui leur a mis un coup sur la tête. Je m’attendais à une plus grande maîtrise du PSG. Les Parisiens ont été dangereux grâce à Mbappé et Kean. Pour le reste, Navas les maintient dans le match.

Erding “Marquinhos a paru encore en manque de repères.”

Marquinhos est-il à sa place au milieu ? C’est du gâchis ! Marquinhos doit être le patron de cette équipe, mais en défense. C’est là qu’il est leader. Au milieu, il perd de son influence. Je ne comprends pas ce choix de Tuchel. Il pouvait le justifier avant pour dépanner, pour bricoler quand il n’y avait pas Danilo Pereira. Marquinhos a paru encore en manque de repères, surtout en première mi-temps. Il aura le leadership de cette équipe mais en défense centrale. C’est lui qui incarne la relève de Thiago Silva dans tous les domaines.»

Même si cette victoire est importante, puisqu’elle permet au PSG de réellement lancer sa nouvelle campagne européenne, globalement le niveau de jeu de cette équipe parisienne n’est pas convaincant. Les choix de Thomas Tuchel, entraîneur parisien, sont toujours largement contestables, puisque faire évoluer Danilo Pereira, milieu de terrain de 29 ans, annoncé comme la nouvelle grosse sentinelle du PSG, en défense centrale, est clairement critiquable. Il en va de même pour Marquinhos, défenseur et capitaine du PSG de 26 ans, qui une nouvelle fois est titularisé au milieu de terrain.

Les victoires, que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions, ne font pas oublier les choix de l’entraîneur qui sont pénalisant pour l’équipe et certainement le futur. Espérons que le coach parisien revienne un peu à la raison dans les semaines à venir, pour le bien des joueurs qui ont certainement envie de s’épanouir à leur vrai poste. Le futur de Tuchel est logiquement remis en cause, même si les résultats sont là, ses choix sont contestables et certainement faits aussi pour provoquer ses dirigeants.

Il est compliqué de connaître les décisions prochaines de la direction parisienne. Au vu de la situation actuelle, il est compliqué pour le PSG de dépenser 20 millions afin de limoger Thomas Tuchel et son staff bien que l’idée existe. Il va donc falloir, en interne, trouver un terrain d’entente pour terminer la saison dans de bonnes conditions et que l’équipe ne soit pas pénalisée plus longtemps par les querelles entre la direction et le staff.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG