Restez connectés avec nous
Immobile évoque le "cadeau" Florenzi, Verratti et Tuchel
©Iconsport

Autour du PSG

Immobile évoque le « cadeau » Florenzi, Verratti et Tuchel

Ciro Immobile, attaquant de 30 ans de la Lazio Rome (contrat jusqu’en 2025) et de l’Italie (41 sélections), s’est confié dans l’édition de France Football publiée ce mardi. Il a notamment évoqué deux compatriotes au Paris Saint-Germain, Alessandro Florenzi (arrière droit de 29 ans) et Marco Verratti (milieu de 27 ans), ainsi que le coach Thomas Tuchel qu’il a connu au Borussia Dortmund. Il a commencé par son avis à propos de Verratti, qu’il a connu à Pescara sur la saison 2011-2012.

Immobile « Celui que vous voyez à Paris, c’est le Marco de toujours. »

« Il n’avait pas le permis, on allait le chercher dans son bled de Manoppello pour aller aux entraînements. Parfois, il restait même dormir à la maison à Pescara. Celui que vous voyez à Paris, c’est le Marco de toujours, il n’a jamais changé, je le vois bien quand on se retrouve en équipe d’Italie. »

A peine majeur, Verratti ne conduisait pas encore à ce moment et visiblement pu compter sur l’aide de ses coéquipiers. Ce qui était sans doute un plaisir pour eux aussi tant le Petit Hibou est souvent décrit comme étant très agréable. Et si Immobile est aussi élogieux aujourd’hui, ce n’est pas rien. Il a aussi tenu des propos très positifs au sujet de Florenzi, prêté ave option d’achat du latéral par l’AS Rome au PSG.

Immobile « Vu le montant de son transfert, c’est cadeau ! »

« On a eu le même parcours footballistique. Quand on était en sélection début septembre, durant un déjeuner, il a dû s’empresser de finir parce qu’il venait de recevoir une importante nouvelle. Là, on a compris que c’était l’offre décisive du PSG. Il va apporter de la qualité. C’est un latéral qui maîtrise bien les deux phases, offensives et défensives. Vu le montant de son transfert, c’est cadeau! « 

Florenzi pourra apprécier les mots positifs de son compatriote à son égard et on ne peut qu’aller dans le sens de l’attaquant. Le transfert de Florenzi semble être une superbe négociation de la part de Leonardo. C’est un bel ajout dans l’équipe et à moindre coût. On ne doute pas du fait que l’option d’achat sera levée d’ici à l’été prochain. Enfin, Immobile a évoqué Tuchel.

Immobile « Aide-moi, j’ai rien compris. »

« Je l’ai croisé juste lors du stage d’avant-saison (2014) en Asie. Ses exercices me plaisaient bien, mais il a pris la décision drastique de se séparer des interprètes parce que, pour lui, les étrangers devaient parler allemand. Un jour, il m’a convoqué dans son bureau, il m’a fait tout un discours. J’ai dit à (Sokratis) Papastathopoulos qui était avec moi et qui parlait un peu allemand: ‘Aide-moi, j’ai rien compris, c’est comme s’il ne m’avait pas parlé!’ (rires). »

C’est en effet le style de Tuchel de prendre une décision forte, même si cette dernière peut aussi surprendre puisqu’il peut être compliqué de parler avec ses joueurs s’ils ne comprennent pas la langue. On le voit bien ici, avec un discours qui n’a pas servi à grand-chose visiblement.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nîmes/PSG : Calendrier gênant et équipe possible.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG