Restez connectés avec nous
Javier Bordas, ancien dirigeant du Barça, évoque les presque retours de Neymar
©Iconsport

Autour du PSG

Javier Bordas, ancien dirigeant du Barça, évoque les presque retours de Neymar

Javier Bordas, ancien directeur technique du FC Barcelone de juillet 2005 à juin 2020, a accordé une interview à Mundo Deportivo. Sans surprise, il a été question des tentatives de faire revenir Neymar au Barça après son départ en 2017 au Paris Saint-Germain. D’après lui, il s’agit surtout d’un problème financier et les joueurs étaient prêts à baisser leur salaire pour aider à boucler le retour de l’international brésilien.

« Nous avons vu ce qu’il s’est passé avec le virus, si nous avions fait cet effort financier, notre situation serait pire maintenant. Ou peut-être que s’il venait, vous n’aviez pas à mettre dehors Valverde ou à recruter Braithwaite en hiver, c’était une chose pour l’autre… En football, il y a des moments où il faut faire les choses correctement et Neymar était la clé, mais la direction financière du club était inquiète.

« Les deux fois où Neymar a pu revenir, il aurait renoncé à beaucoup d’argent. »

C’était une question économique. Ils ont mis un plafond et on ne pouvait pas aller plus loin. Certains joueurs ont proposé de reporter une partie de leur salaire afin que Neymar puisse revenir. Mais ils ont tous dû réduire considérablement leurs salaires pour s’adapter au Fair Play Financier et à la Liga. Cependant, Les deux fois où Neymar a pu revenir, il aurait renoncé à beaucoup d’argent. Il est contradictoire d’avoir des procès avec lui, mais c’est un autre sujet. », propos relayés par Le 10 Sport.

Même s’il s’agit d’un ancien dirigeant qui a sans doute certains éléments en main pour s’exprimer, on garde une certaine prudence. Il peut y avoir des choses exagérées pour faire plaisir aux supporters du Barça. Surtout avec une élection de président du club qui arrive. Rien ne dit par exemple que Neymar était en effet prêt à revenir l’été dernier, même si le club catalan avait pu faire un grand effort financier. Mais peut-être que Javier Bordas pense à une autre fois pour ses « deux fois » évoqués, alors que l’une d’elles est sans doute l’été 2019.

En tout cas, le Brésilien est resté au PSG alors que le Barça a dû se concentrer sur des pistes plus réalisables. Et Neymar est aujourd’hui bien plus proche d’une prolongation au PSG que d’un retour au Barça. Cela a été une possibilité, mais elle est aujourd’hui plutôt mise de côté.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG