Autour du PSG

Jérôme Alonzo « Areola ? L’année dernière, on voyait un gamin. Cette année, on voit un homme »

Publie le 18/10/2017 a 10:00



  • Après une première saison très mitigée au Paris Saint-Germain suite à 3 prêts réussis (Lens, Bastia et Villarreal), Alphonse Areola démontre en ce début d’exercice 2017-2018 qu’il a de vraies qualités. Une amélioration commentée par l’ancien gardien parisien Jérôme Alonzo (2001-2008) auprès de L’Équipe.

    « Il sort plus vite et se place mieux. C’est une question de mental. L’année dernière, on voyait un gamin. Cette année, on voit un homme. Son attitude est plus assurée, il se comporte en leader. On le voit dans son regard et celui de ses partenaires, les tapes dans le dos, les paroles échangées… On sent qu’il y a plus de respect, plus de considération.

    S’il est vraiment installé comme numéro 1 ? Je l’espère. Même si Areola fait un ou deux mauvais matches, la hiérarchie doit rester stable sur la saison. Quand un de ses coéquipiers rate un penalty, on ne le met pas pour autant sur le banc le match suivant… »

    Le talent ne peut pas soudainement disparaître, mais Areola a été inquiétant. On ne retrouvait pas le portier que l’on a vu en prêts après sa formation à Paris. Mais il fallait qu’il s’adapte à son nouvel environnement et à la pression qui va avec. Le PSG est un club particulier, encore plus avec ses ambitions aujourd’hui. La première saison a été difficile, mais cela lui a permis de grandir.

    Difficile aussi de ne penser que le remplacement de l’entraîneur des gardiens Nicolas Dehon par Javi Garcia n’y est pas pour quelque chose.

    Publie le 18/10/2017 a 10:00

    Jérôme Alonzo « Areola ? L’année dernière, on voyait un gamin. Cette année, on voit un homme »

    Après une première saison très mitigée au Paris Saint-Germain suite à 3 prêts réussis (Lens, Bastia et Villarreal), Alphonse Areola démontre en ce début d’exercice 2017-2018 qu’il a de vraies qualités. Une amélioration commentée par l’ancien gardien parisien Jérôme Alonzo (2001-2008) auprès de L’Équipe.

    « Il sort plus vite et se place mieux. C’est une question de mental. L’année dernière, on voyait un gamin. Cette année, on voit un homme. Son attitude est plus assurée, il se comporte en leader. On le voit dans son regard et celui de ses partenaires, les tapes dans le dos, les paroles échangées… On sent qu’il y a plus de respect, plus de considération.

    S’il est vraiment installé comme numéro 1 ? Je l’espère. Même si Areola fait un ou deux mauvais matches, la hiérarchie doit rester stable sur la saison. Quand un de ses coéquipiers rate un penalty, on ne le met pas pour autant sur le banc le match suivant… »

    Le talent ne peut pas soudainement disparaître, mais Areola a été inquiétant. On ne retrouvait pas le portier que l’on a vu en prêts après sa formation à Paris. Mais il fallait qu’il s’adapte à son nouvel environnement et à la pression qui va avec. Le PSG est un club particulier, encore plus avec ses ambitions aujourd’hui. La première saison a été difficile, mais cela lui a permis de grandir.

    Difficile aussi de ne penser que le remplacement de l’entraîneur des gardiens Nicolas Dehon par Javi Garcia n’y est pas pour quelque chose.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Non_ fa_una_grinza

      Psychologie a deux balles…Peut-être que l’arrivée de javi Garcia y est pour quelque chose…le départ de la sardine surement…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Le Guen "Aujourd'hui, le PSG est favori face au Real Madrid...la pression est sur Paris"

    Le Guen « Aujourd’hui, le PSG est favori face au Real Madrid…la pression est sur Paris »

    Autour du PSG

    Paul Le Guen, ancien joueur et entraîneur du club de la capitale, s’est penché sur la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Raphaëla mis à jour un post"Neymar "Nous nous entendons très bien avec Cavani et Mbappé...Nous espérons gagner la LDC""
    18 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Di Meco "Un triplé ou un quadruplé hier n’aurait rien changé pour lui""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Jérôme Alonzo « Areola ? L’année dernière, on voyait un gamin. Cette année, on voit un homme »

    <Autour du PSG

    Après une première saison très mitigée au Paris Saint-Germain suite à 3 prêts réussis (Lens, Bastia et Villarreal), Alphonse Areola démontre en ce début d’exercice 2017-2018 qu’il a de vraies qualités. Une amélioration commentée par l’ancien gardien parisien Jérôme Alonzo (2001-2008) auprès de L’Équipe.

    « Il sort plus vite et se place mieux. C’est une question de mental. L’année dernière, on voyait un gamin. Cette année, on voit un homme. Son attitude est plus assurée, il se comporte en leader. On le voit dans son regard et celui de ses partenaires, les tapes dans le dos, les paroles échangées… On sent qu’il y a plus de respect, plus de considération.

    S’il est vraiment installé comme numéro 1 ? Je l’espère. Même si Areola fait un ou deux mauvais matches, la hiérarchie doit rester stable sur la saison. Quand un de ses coéquipiers rate un penalty, on ne le met pas pour autant sur le banc le match suivant… »

    Le talent ne peut pas soudainement disparaître, mais Areola a été inquiétant. On ne retrouvait pas le portier que l’on a vu en prêts après sa formation à Paris. Mais il fallait qu’il s’adapte à son nouvel environnement et à la pression qui va avec. Le PSG est un club particulier, encore plus avec ses ambitions aujourd’hui. La première saison a été difficile, mais cela lui a permis de grandir.

    Difficile aussi de ne penser que le remplacement de l’entraîneur des gardiens Nicolas Dehon par Javi Garcia n’y est pas pour quelque chose.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>