Restez connectés avec nous
Jerome Rothen "Le PSG, c'est ma vie...J’ai eu les boules qu’on puisse dire que j’étais la taupe"

Anciens

Jerome Rothen « Le PSG, c’est ma vie…J’ai eu les boules qu’on puisse dire que j’étais la taupe »

Ancien joueur du Paris Saint-Germain, Jerome Rothen a accepté de revenir sur son passage dans le club de la capitale ( 2004/2010). Questionné part la chaîne SFR Sport sur la possibilité que ce dernier soit la fameuse taupe, il a formellement tenu à démentir cette accusation. 

« Le PSG, c’est ma vie ! Je l’ai dans le cœur, c’est comme ça. On est peu de joueurs comme ça. Même quand je n’étais pas bon, j’essayais de donner le maximum, je faisais le maximum pour que le PSG gagne. J’ai eu les boules qu’on puisse dire que j’étais la taupe. Quand vous balancez à la presse, c’est pour faire du mal à l’équipe, et au club. En gros, vous voulez la mort du club, parce qu’à ce moment-là, on n’était vraiment pas bien.

Moi, je voulais qu’on se sorte de ce marasme. Je vais être clair, je n’étais ami qu’avec un journaliste que je connaissais de Caen, c’est Damien Degorre. Il savait que si on se voyait dehors, on ne parlait pas du club, du vestiaire. On se voyait en toute amitié, et s’il avait osé me poser une question, il était clair qu’on ne se reverrait plus.

Il y en a un à RMC, il le sait. Je lui parle de mon avenir, une heure après il y a une page entière publiée. Ce mec là, pendant 3 ans on ne s’est pas parlé. Cela s’est réglé après parce qu’on bosse ensemble. J’ai une philosophie. »

La « Taupe »,  un épisode dont ce serait bien passé le club de la ville lumière. A l’époque, en 2008 Michel Moulin, conseiller sportif durant 1 mois aurait accusé Rothen d’être la fameuse taupe. L’ancien international français (13 sélections, 1 but) a toujours clamé son amour inconditionnel pour le PSG, un attachement qui l’a fait signer en 2004, alors que de très grosses écuries le désirent.

En effet, après une saison exceptionnelle du coté de L’AS Monaco, le natif de Châtenay-Malabry avait de très belles offres de la part de mastodontes européens à savoir la Juventus de Turin, Chelsea mais surtout le grand Manchester United de Sir Alex Ferguson. Cependant, il a toujours dit qu’il rêvait de fouler la pelouse du Parc avec le maillot du Paris Saint-Germain depuis sa plus tendre enfance. Un souhait qui s’est réalisé en signant pour 11 millions d’euros à l’intersaison 2004.

Difficile de croire qu’un tel amoureux du club puisse avoir été la « Taupe ».

Si le niveau de jeu qu’il avait sur la Principauté n’a été vu que par parcimonie, il a toujours tout donné avec le maillot du club de son cœur sur les épaules. Arborant un tee shirt sous son maillot avec l’inscription  » Ici c’est Paris » sur la pelouse du rival marseillais, il n’a jamais cessé de prouver son amour pour ses couleurs.

Auteur tout de même de 15 buts en 5 saisons il fait surtout parti des meilleurs passeurs du club avec la bagatelle de 52 passes, se positionnant à la 3ème place juste derrière deux légendes du club, les génies Dhaleb et Susic. Possédant un pied gauche de velours, il avait la capacité de centrer dans n’importe quelle position.

Avoir dans son effectif un joueur tant amoureux de son club est rare mais tellement gratifiant pour tous les supporters rouges et bleus. Haï par les supporters marseillais, il avait même refusé de prendre le maillot du rival sur un plateau TV. Si une taupe a existé au sein du vestiaire, il serait surprenant voire hallucinant d’apprendre qu’il s’agit de l’ancien numéro 25 parisien.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens