Restez connectés avec nous
Le Parisien évoque l'importance de Keylor Navas au PSG et un message déjà passé avant le retour contre le Real Madrid

Autour du PSG

Le Parisien évoque l’importance de Keylor Navas au PSG et un message déjà passé avant le retour contre le Real Madrid

Après plusieurs années de débat incessant autour du poste de gardien de but, le Paris Saint-Germain a tout mis au clair cet été. Fin de la concurrence et recrutement de Keylor Navas (32 ans) en provenance du Real Madrid pour être numéro 1, alors que Sergio Rico a été pris au FC Séville pour être sa doublure pendant qu’Alphonse Areola (26 ans), Gianluigi Buffon (41 ans) et Kevin Trapp (28 ans) sont partis. Et l’international costaricien a convaincu tout le monde. Alors que les éloges pleuventLe Parisien a fait le tour de son apport à Paris ce jeudi matin.

« Keylor Navas n’est ni le plus exubérant ni le plus loquace des joueurs parisiens. Mais après dix matchs, force est de constater qu’il a éteint tous les débats autour du poste de gardien du club de la capitale. 

Triple vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid (2016, 2017, 2018), le joueur de 32 ans sait qu’il est venu au PSG pour l’aider à franchir un cap sur la scène européenne. Il s’y emploie au quotidien au Camp de Loges où son professionnalisme a impressionné plusieurs habitués. En match aussi où sa présence rassure des défenseurs prompts à venir le soulager dans le domaine aérien où il s’aventure peu.

« Les Madrilènes lui ont fait savoir qu’ils comptaient prendre une revanche éclatante après l’humiliation subie au Parc des Princes. »

Dans le vestiaire, il est une voix rare mais écoutée. Notamment lorsqu’il a mis en garde ses partenaires sur l’état d’esprit de ses anciens coéquipiers madrilènes pour le match retour de Ligue des champions le 26 novembre. Ces derniers lui ont fait savoir qu’ils comptaient prendre une revanche éclatante après l’humiliation subie au Parc des Princes en septembre (3-0). Le message a été vite transmis. En dehors du terrain, Keylor Navas est un Parisien discret qui a adopté le même mode de vie casanier qu’à Madrid. Très proche de la communauté hispanophone, il fréquente beaucoup l’Argentin Mauro Icardi dont il est un des voisins au Royal Monceau. Le Costaricain loge toujours dans le palace de l’avenue Hoche dans l’attente de dénicher l’appartement de ses rêves dans l’Ouest parisien. Avec pour principal souhait de pouvoir se rendre rapidement au camp des Loges. »

Avec Keylor Navas, enfin de la sérénité.

Il n’a pas fallu beaucoup de temps à Keylor Nvas pour mettre tout le monde d’accord, avec son talent et sa personnalité. Il faut compter aussi que la posture du club aide aussi en plaçant clairement un titulaire. De quoi écarter les doutes et dérangements venant des médias. Peut-être que ses prédécesseurs auraient être plus à l’aise et satisfaisants ainsi. Cependant, c’était aussi à eux de faire des performances pour éteindre le débat. Là, même s’il a été un petit moins bon contre Reims (défaite 0-2), personne n’oserait remettre en question le statut de Keylor Navas tant il a été performant en général.

Surtout qu’il apporte une vraie sérénité à sa défense, même dans le jeu au pied, avec de la justesse dans les choix et la réalisation. On l’a bien vu sur le 4e but contre l’Olympique de Marseille dimanche dernier. Et sa dernière interview a montré toute son humilité, ainsi que son envie de réussir un très grand passage au PSG. Il y a de quoi y croire pour le moment et on peut compter sur lui pour faire le maximum.

Enfin, on reste tout de même surprenant sur l’annonce du journal à propos du message autour du Real Madrid. Bien sûr que les Madrilènes voudront réagir, mais le reste est moins sûr. Les joueurs ont pu discuter, sans que ce soit forcément pour faire de grandes annonces. Et on espère bien que le PSG ne compte pas de toute façon aller au Bernabeu en pensant que la victoire sera facile à obtenir.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG