Restez connectés avec nous
Le Parisien revient sur la critique envoyée par Neymar et rapporte une dispute avec Draxler

Autour du PSG

Le Parisien revient sur la critique envoyée par Neymar et rapporte une dispute avec Draxler

Après la finale de Coupe de France perdue par le Paris Saint-Germain face au Stade Rennais (2-2, puis 6-5 aux tirs au but), Neymar avait envoyé une « pique » à certains coéquipiers et surtout aux « jeunes » qui n’écouteraient pas assez. Ce qui a fait réagir dans la presse, sans que l’on puisse être sûr des noms que le Brésilien avait en têteLe Parisien évoque encore cette sortie ce mercredi avec des épisodes qui seraient visés. A commencer à la mi-temps de la défaite à Nantes (il y a 2-1 à ce moment-là et 3-2 à la fin).

« Dans l’intimité du vestiaire, Thomas Tuchel hausse le ton et use de mots très durs envers ses joueurs. Des propos considérés comme injurieux par certains membres de l’effectif présents ce jour-là. Capitaine d’un soir, Presnel Kimpembe va alors prendre la parole devant ses coéquipiers alors que l’entraîneur allemand a déjà quitté le vestiaire. Le défenseur central de 23 ans demande en substance à ses partenaires ‘de ne pas écouter ce qu’a dit le coach’ et de ‘tout donner lors de la seconde période’. Une manière pour le porteur du brassard de tenter d’atténuer les paroles blessantes du manager et de remobiliser ses troupes. Mais le Brésilien Dani Alves voit là un crime de lèse-majesté.

Le second acte qui fonde les propos de la star brésilienne s’est lui déroulé à la mi-temps de la finale de la Coupe de France face à Rennes (2-2, 5-6 t.a.b). Ce soir-là, le numéro 10 parisien a peu apprécié le manque d’implication de certains jeunes, préférant mâcher leurs confiseries à la pause et converser entre eux, plutôt que de se concentrer sur les directives de Thomas Tuchel. »

Un récit crédible, mais il ne faut pas oublier d’être prudent.

Il est possible, certes, que les choses se soient vraiment passées ainsi. Mais on n’arrête jamais de se méfier des médias qui donnent des détails sur la vie du vestiaire du PSG. Tout simplement parce qu’ils n’y sont pas et s’appuient donc sur ce qui leur a été raconté (au mieux, car on voit certains se lancer dans de l’hypothèse présentée en information, comme L’Equipe). Il faudrait savoir alors combien ils ont de versions, car chacun vit une scène de manière différente et peut avoir d’autres souvenirs.

Cependant, il est clair qu’il y a une forme de désaccord et de tension au sein du vestiaire parisien. Neymar n’a pas parlé au hasard et on s’attend à du changement cet été. D’ici, il faut bien finir la saison. Rien d’évident avec des résultats décevants qui font monter la tension. Encore récemment à Montpellier, selon Le Parisien.

Il y a eu un accrochage entre Neymar et Draxler lors du revers à Montpellier, selon le journal.

« Alors que le PSG vient de s’incliner après un but de Camara dans les dernières minutes, Draxler (25 ans) reproche à Neymar ses penchants personnels. Devant le vestiaire, l’ancien Barcelonais prend alors l’Allemand de haut : ‘Qui es-tu pour me parler ? Tu ne fais que des passes en arrière’. Le ton monte et les deux hommes sont finalement séparés par leur entraîneur et le directeur sportif Antero Henrique. »

Encore une fois, on reste prudent face aux détails donnés. Mais il est facilement pensable qu’il y a bien eu une tension et un échange peu agréable entre les deux joueurs. C’est souvent le cas après un match frustrant et d’autant plus dans une période difficile. Au moins, cela indique que les joueurs sont touchés par ces mauvais résultats. Ce qui a un côté rassurant.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG