Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Le PSG a embauché Malek Boutih comme référent ethnique, rapporte L’Equipe

Lors de la révélation de l’existence de documents permettant un fichage ethnique lors du recrutement du centre de formation du Paris Saint-Germain en novembre dernier, le club a eu un grand défenseur : Malek Boutih. Depuis, l’ancien président de SOS Racisme est devenu un salarié du PSG. C’est ce que fait savoir L’Équipe ce mardi.

« Le PSG compte, depuis quelques semaines, un nouveau salarié de renom : Malek Boutih. L’ancien président de SOS Racisme et ex-député PS a été embauché, à mi-temps, par le club comme référent éthique. Cette idée de la direction parisienne a germé après l’affaire des fiches ethniques, pour laquelle Boutih a défendu le club. L’homme politique collabore avec le club depuis plus de 15 ans. Il est à l’origine de la création de la Fondation PSG au début des années 2000.“

Le PSG avait annoncé qu’il voudrait veiller à ce que ce genre de document ne revienne jamais et à ce qu’il n’y ait que de bonnes valeurs qui soient véhiculés par le club. Boutih est donc venu pour aider dans ce projet. Ce n’est pas illogique puisqu’il connaît bien ces questions. Espérons que ce genre de problème ne revienne jamais.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG