Restez connectés avec nous
Le PSG "croise les doigts" pour Bernat et ne compte "absolument pas s'en séparer", indique Le Parisien
©IconSport

Autour du PSG

Le PSG « croise les doigts » pour Bernat et ne compte « absolument pas s’en séparer », indique Le Parisien

Ce mercredi, Juan Bernat devrait enfin jouer son premier match depuis la reprise du Paris Saint-Germain le 22 juin avec la réception de Sochaux à 19h en amical. Le Parisien fait donc un point sur la situation physique et contractuelle de l’arrière gauche de 27 ans qui a manqué les 3 premières rencontres amicales et les finales des coupes nationales. De quoi lancer la rumeur à un an de la fin de son contrat.

« Le spectre de ses années bavaroises rôde depuis le début de l’année. Au Bayern et en 103 matchs de championnat, Bernat en a manqué 28 sur blessure, soit un petit tiers. Souvent des douleurs musculaires comme aujourd’hui. Une déchirure à un ligament de la cheville lui vaudra également trois mois d’absence à la reprise de la saison en 2017, un an avant son arrivée dans la capitale française.

La Ligue des champions est sans doute la compétition où l’Espagnol de 27 ans, recruté sous l’ère Antero Henrique, a le plus brillé au PSG. Son forfait la semaine prochaine deviendrait un casse-tête sans nom pour Tuchel. (…)

« C’est encore en misant sur son professionnalisme et son implication mentale sans faille que le staff croise les doigts. »

Suivi par le FC Barcelone selon la presse catalane, l’ex-Valencien s’apprête à effectuer une troisième saison d’affilée à Paris qui ne compte absolument pas s’en séparer et alors qu’il recherche son équivalent à droite, après le départ de Thomas Meunier. Modèle de discipline, Bernat s’impose comme l’anti joueur à problèmes dans un effectif. Si ce n’est ses récurrentes gênes musculaires. C’est encore en misant sur son professionnalisme et son implication mentale sans faille que le staff croise les doigts pour qu’il puisse tenir sa place le 12 août au stade de la Luz. »

En effet, la douleur au mollet qui a traîné peut amener un minimum d’inquiétude. On ne voudrait pas voir Bernat revivre une période compliquée, ce qui avait amené le Bayern Munich à passer un peu à autre chose. Mais on en est loin encore. L’Espagnol n’a pas non plus été blessé pendant longtemps. On peut encore retenir que le latéral s’est surtout très bien relancé au PSG et qu’il a montré qu’il est l’un des meilleurs en Europe à son poste. Espérons donc qu’il pourra encore le montrer dans les prochaines semaines. Le match de ce soir face à Sochaux sera important pour retrouver du rythme.

En tout cas, le PSG compte prolonger le contrat de cet excellent latéral comme nous l’avions indiqué, alors que ces joueurs sont rares. Pour le moment, la négociation est un peu compliquée. Bernat veut obtenir le meilleur accord possible en profitant justement du fait que les arrières gauches de très haut niveau sont difficiles à trouver. Mais il n’est absolument pas question d’un départ.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG