Autour du PSG

Le PSG donne des idées à l’OL

Aulas : Lacazette aurait sa place au PSG, mais le club n'est plus assez riche à cause de la baisse du prix du pétrole
Publie le 21/11/2011 a 16:00



  • Grâce l’arrivée des nouveaux investisseurs qataris, le PSG est entré dans une nouvelle dimension. Malgré la défaite face à Nancy, le club est en tête de Ligue 1 et les recrutements de l’été dernier ont de quoi faire tourner la tête de nombreux présidents de clubs. 

    Jean-Michel Aulas, le patron de l’OL, est un peu jaloux des moyens dont dispose le club de la capitale et afin de ne pas trop déséquilibrer le football français, que ce soit financièrement ou sportivement, le club rhodanien ne serait pas contre l’arrivée de nouveaux investisseurs dans son capital.

    « C’est notre réflexion en ce moment. Sur le plan sportif, je pense que cette année on peut le faire. Sur le futur, ce sera évidemment difficile et pour le faire, il faut gagner la bataille des trois ans qui nous séparent du stade. Il faut toujours discuter, mais pourquoi discuter de rachat ? Il n’y a pas d’obligation ou d’envie de vendre tout ou partie du club. Par contre, discuter pour envisager l’avenir avec des partenaires minoritaires attachés à la croissance et la mise en valeur du football français, pourquoi pas ? L’argent du Qatar ? Vous allez trop vite, ce que j’accepte c’est de discuter. Il y a toujours intérêt à discuter. Ce qui serait difficile pour le football français, et injuste, c’est qu’il y ait un seul club qui bénéficie de cet investissement », a expliqué Aulas sur Canal+, lui qui n’envisage donc pas de vendre son club mais qui accepterait volontiers un petit coup de pouce financier.

    Publie le 21/11/2011 a 16:00

    Le PSG donne des idées à l’OL

    Grâce l’arrivée des nouveaux investisseurs qataris, le PSG est entré dans une nouvelle dimension. Malgré la défaite face à Nancy, le club est en tête de Ligue 1 et les recrutements de l’été dernier ont de quoi faire tourner la tête de nombreux présidents de clubs. 

    Jean-Michel Aulas, le patron de l’OL, est un peu jaloux des moyens dont dispose le club de la capitale et afin de ne pas trop déséquilibrer le football français, que ce soit financièrement ou sportivement, le club rhodanien ne serait pas contre l’arrivée de nouveaux investisseurs dans son capital.

    « C’est notre réflexion en ce moment. Sur le plan sportif, je pense que cette année on peut le faire. Sur le futur, ce sera évidemment difficile et pour le faire, il faut gagner la bataille des trois ans qui nous séparent du stade. Il faut toujours discuter, mais pourquoi discuter de rachat ? Il n’y a pas d’obligation ou d’envie de vendre tout ou partie du club. Par contre, discuter pour envisager l’avenir avec des partenaires minoritaires attachés à la croissance et la mise en valeur du football français, pourquoi pas ? L’argent du Qatar ? Vous allez trop vite, ce que j’accepte c’est de discuter. Il y a toujours intérêt à discuter. Ce qui serait difficile pour le football français, et injuste, c’est qu’il y ait un seul club qui bénéficie de cet investissement », a expliqué Aulas sur Canal+, lui qui n’envisage donc pas de vendre son club mais qui accepterait volontiers un petit coup de pouce financier.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • iznogood

      vraiment un gros lèche cul avec sa tête de con

    • Serge Herbin

      Mon Dieu quelle raclure ce type… quand il reganit sur le championnat il a fait quoi pour les autres??? Ah oui acheter de sjoueurs a n’importe quel prix et foutre le marche des trabnsferts francais a l’envers…..
      Maintenant que cest le PSG qui a des sous c’est dugue quil partage pas??? allez casse tio pauvre con….

    • mec_de_paname_93

      Trop de rageux pour le critiqué mais beaucoup aurait aimez avoir un president comme lui a la tête de leur club !

      • Toto-1975

        un sol pleureur ?? ce type tjrs entrain de pleurer .. ..

      • magic nene

        je confirme,je le déteste mais il aime le foot le connait et est ultra compétent

      • magic nene

        avant aulas,lyon n’existait pas

    • Toto-1975

      rhoooooooo le rageux …mdr…avec la tronche que tu as toi ..cela ne risque pas d’ arriver  pour ton club….

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Koscielny "Le PSG n'a pas fait le travail. C'est important d'être premier"

    LDC – Koscielny « Le PSG n’a pas fait le travail. C’est important d’être premier »

    Adversaires

    Hier soir, le Paris Saint-Germain a concédé le match nul au Parc des Princes face à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Areola «on va préparer les matches à venir pour être au top»"
    8 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Emery «Je suis inquiet, aussi bien moi que l'équipe»"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Le PSG donne des idées à l’OL

    Aulas : Lacazette aurait sa place au PSG, mais le club n'est plus assez riche à cause de la baisse du prix du pétrole <Autour du PSG , Ligue 1

    Grâce l’arrivée des nouveaux investisseurs qataris, le PSG est entré dans une nouvelle dimension. Malgré la défaite face à Nancy, le club est en tête de Ligue 1 et les recrutements de l’été dernier ont de quoi faire tourner la tête de nombreux présidents de clubs. 

    Jean-Michel Aulas, le patron de l’OL, est un peu jaloux des moyens dont dispose le club de la capitale et afin de ne pas trop déséquilibrer le football français, que ce soit financièrement ou sportivement, le club rhodanien ne serait pas contre l’arrivée de nouveaux investisseurs dans son capital.

    « C’est notre réflexion en ce moment. Sur le plan sportif, je pense que cette année on peut le faire. Sur le futur, ce sera évidemment difficile et pour le faire, il faut gagner la bataille des trois ans qui nous séparent du stade. Il faut toujours discuter, mais pourquoi discuter de rachat ? Il n’y a pas d’obligation ou d’envie de vendre tout ou partie du club. Par contre, discuter pour envisager l’avenir avec des partenaires minoritaires attachés à la croissance et la mise en valeur du football français, pourquoi pas ? L’argent du Qatar ? Vous allez trop vite, ce que j’accepte c’est de discuter. Il y a toujours intérêt à discuter. Ce qui serait difficile pour le football français, et injuste, c’est qu’il y ait un seul club qui bénéficie de cet investissement », a expliqué Aulas sur Canal+, lui qui n’envisage donc pas de vendre son club mais qui accepterait volontiers un petit coup de pouce financier.

    By
    @
    OTER ?>