Restez connectés avec nous
Le TAS confirme bien que le PSG l'a saisi pour contester la décision de l'UEFA

Autour du PSG

Le TAS confirme que le PSG l’a saisi pour contester la décision de l’UEFA

Ce dimanche, le JDD nous informait que le Paris Saint-Germain, qui avait vu son dossier lié au Fair-play financier renvoyé devant la chambre d’instruction, avait saisi le TAS il y a désormais un mois afin de contester cette décision de l’UEFA. Et ce jour, via un communiqué officiel, le tribunal arbitrai du sport a corroboré cette information. 

Suite aux deux énormes coups Neymar et Kylian Mbappé réalisés à l’été 2017, le PSG se voit surveillé par l’UEFA de très près. Une enquête a donc été ouverte, laquelle avait finalement abouti sur une disculpation du club de la capitale. Les comptes étaient jugés stables. Néanmoins, quelques semaines plus tard le chambre de jugement contestait la décision de la chambre d’instruction, renvoyant de fait le dossier à cette même chambre… Un joli foutoir qui a donc forcé les décideurs franciliens à finalement sévir.

Ainsi, et indépendamment des révélation de Football Leaks, Paris a donc décidé de prendre les choses en mains en contestant cette décision auprès du TAS. L’organe a confirmé cette information tout en calmant le jeu, en déclarant que la procédure reste confidentielle et, en ce sens, rien de plus n’a donc été précisé.

 » Le TAS a enregistré un appel déposé par le club français Paris Saint-Germain Football SASP (PSG) contre une décision rendue par l’Union des Associations Européennes de Football (UEFA) en septembre 2018. A la demande des parties impliquées dans cet arbitrage, la procédure sera confidentielle, à l’exception de la sentence finale qui sera publiée. Dans ces circonstances, le TAS n’est pas en mesure de donner d’autres informations concernant cette affaire. »

 La réaction tant attendue du PSG !

Les supporters parisiens avaient de quoi désespérer avec la non prise de position du club de la capitale malgré les turbulences dans lesquelles il se trouvait, de manière injuste, depuis plusieurs mois maintenant. La procédure auprès du TAS a donc été enclenchée et, même si la décision finale reste très incertaine dans cette affaire, on se réjouit néanmoins que les décideurs du PSG aient enfin réagit face à l’UEFA. La procédure va désormais suivre son cours et le verdict final devrait tomber d’ici trois mois environ. L’AC Milan avait obtenu gain de cause cet été, on a le même espoir pour le PSG. Sans qu’il y ait une garantie.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG