Restez connectés avec nous
L'ECA confirme le plan de modifier un peu le Fair-Play Financier

Autour du PSG

L’ECA confirme le plan de modifier un peu le Fair-Play Financier

Il y a peu, la mise en place de nouvelles règles dans le cadre du Fair-Play Financier était annoncée comme possible. Ce mercredi, l’Association Européenne des Clubs (ECA) a confirmé qu’il y avoir un peu de changement dans le but d’améliorer le système. C’est Michael Verschueren, responsable du groupe de travail de l’ECA, qui a annoncé ces changements à la presse.

Il est notamment question de l’introduction de 2 nouveaux indicateurs : « Le premier porte sur le niveau d’endettement, avec un ratio d’endettement maximum par rapport à l’Ebidta (bénéfice avant impôts, intérêts et amortissements) du club. » Et le second, c’est « un solde maximum de 100 millions d’euros entre les dépenses et les ventes sur le marché des transferts, sans qu’il soit formellement interdit de le dépasser ». On nota lors qu’il y a encore une part d’incertitude, puisqu’il n’est pas interdit d’aller au-dessus. C’est un point qu’il reste encore à éclaircir.

Verschueren a aussi annoncé que l’instance européenne veut réagir plus vite qu’avec ses 8 à 22 mois actuels, « l’UEFA aura désormais un mécanisme lui permettant de vérifier rapidement si les règles sont respectées. Cela permettra d’agir beaucoup plus rapidement que par le passé. »

Quelques restrictions et observations en plus avec une vérification plus rapide, en résumé. Reste à espérer que ces mesures seront efficaces pour une bonne évolution du football. Pour le moment, il faut attendre qu’elles soient valider par l’UEFA lors du comité exécutif du 24 mai prochain.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG