Restez connectés avec nous
Loko "Paris n'a rien lâché et cela témoigne du mental de ce groupe... J'ai aimé Neymar et Di Maria"

Autour du PSG

Loko « Paris n’a rien lâché et cela témoigne du mental de ce groupe…J’ai aimé Neymar et Di Maria »

Mardi, le Paris Saint-Germain s’est incliné face à Liverpool sur le score de 3-2, une rencontre comptant pour la première journée de la Ligue des Champions. Si sur le papier le score est étrillé, les joueur Rouge et Bleu ont grandement dessus dans l’attitude : loin des Reds dans l’intensité, il se sont fait manger sur plusieurs actions et n’ont pas affiché une vraie cohésion collective. Un constat qui est loin d’être celui de Patrice Loko : l’ancien attaquant parisien a vu de bonnes choses et semble content de cette rencontre. 

« Après une première période particulièrement pénible, la réaction du PSG a été intéressante. Il n’est pas donné à toutes les équipes de remonter un handicap de deux buts à Liverpool. Paris n’a rien lâché, ça témoigne du mental de ce groupe, même si au final, les Anglais l’ont logiquement emporté. Au rayon des individualités, j’ai aimé Neymar, passeur décisif sur le second but et Di Maria. Ils ont cherché avec un bonheur inégal à prendre le jeu à leur compte. L’Argentin a quand même délivré le centre qui a permis à Meunier de réduire de belle manière l’écart.

 L’activité et l’abattage d’Adrien Rabiot méritent aussi d’être noté. Comme le comportement d’ensemble de Kimpembe particulièrement solide dans les duels. Il a réellement pris une nouvelle dimension. Quant à Areola, il concède trois buts, mais évite certainement une défaite plus large à son club. »

Une analyse difficilement explicable.

À l’image des réactions d’Adrien Rabiot, de Thomas Meunier et même de Thomas Tuchel, on ne comprend pas bien ce que veut démontrer Patrice Loko en s’exprimant de la sorte. Objectivement, on ne peut se montrer aussi complaisant avec Paris au vu de la piètre performance collective réalisée contre Liverpool. C’est ce genre de réactions qui démontre qu’au final on se contente de très peu alors que le club de la capitale possède un effectif haute gamme.

Il a toute fois raison en soulignant que la première mi-temps a été pénible, maintenant, parler de réaction en seconde période quant l’on sait que la première frappe de second acte n’intervient qu’avec le but de Mbappé à la 83e minute… Alors oui, le PSG a su égaliser mais cela était loin d’être mérité et s’apparentait plutôt à un hold up. C’est bien de s’accrocher pour venir, mais on attend beaucoup plus de ce PSG, qui a dans son effectif des armes pour faire bien mieux dans le jeu et le résultant.

Si les joueurs sont persuadés de ce qu’explique Loko, et il ne vaut mieux pas, ils ne se remettront jamais en question et rien n’évoluera. Le PSG doit prendre conscience de ses faiblesses et de ses défaillances, à l’image d’un Neymar qui veut tout faire tout seul en oubliant que le football se joue à onze.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG