Autour du PSG

Luiz Fernandez « On doit peut-être mettre autour d’Emery des personnes adéquates »

Luiz Fernandez " On doit peut-être mettre autour d'Emery des personnes adéquates"
Publie le 19/05/2017 a 11:30



  • Alors que la saison est quasiment terminée, avec le sacre de l’AS Monaco en Ligue 1, c’est l’heure du bilan au Paris Saint-Germain. Ce dernier se fait globalement autour de l’apport de l’entraîneur Unaï Emery, qui est arrivé l’an dernier. Dans ce sens, Luis Fernandez, ancien joueur et coach parisien, a dressé, dans les colonnes du magazine Le foot Paris, un bilan positif et souhaite qu’Emery reste au club dans l’optique d’y enraciner sa philosophie de jeu.

    « Je ne suis pas dans la tête des gens qui prennent les décisions. Je vois juste une équipe pratiquer son football. J’aimais beaucoup Laurent Blanc, un ami. Mais la possession de balle avec lui était parfois un peu trop longue. Peut être que Zlatan freinait, bloquait aussi. Je ne sais pas, je n’étais pas à l’intérieur. Mais je constate aujourd’hui des joueurs comme Kimpembe et Rabiot devenir des internationaux. Ils ne l’étaient pas avant. Cavani marque beaucoup et ce n’était pas le cas avant non plus. Il a fallu intégrer la venue d’un nouvel entraîneur.

    Ils ont pris un 6-1 qui pourrait tout mettre en cause pour l’entraîneur, mais ce serait une erreur. Unaï doit rester ! On doit peut-être lui mettre autour de lui des personnes adéquates pour lui permettre de réussir son travail.

    Contrairement à ceux qui remettent tout en cause après le 6-1 infligé par le FC Barcelone, je partage la philosophie d’Unaï Émery. Quand il y a eu le 4-0 réalisé de belle manière et par le jeu, il n’y a pas eu d’erreurs d’arbitrage. À l’aller, les Parisiens ont montré leurs qualités avec un pressing haut, de la rapidité et de la verticalité. J’aurais aimé voir la vidéo sur le match retour comme sur le France-Espagne. On aurait vite stoppé l’hémorragie.

    Que doit changer le PSG ? En évitant de se tromper de nouveau. En faisant les bons choix. Comment ? Sur le recrutement et la politique du club »

    Unai Emery a voulu amener de nouvelles choses dans le jeu parisien.

    Le PSG de Laurent Blanc faisait ses résultats en misant surtout sur la possession du ballon. De longs échanges de passes qui se terminaient avec une accélération souvent déclenchée par l’un des meneurs du jeu. Mais il manquait visiblement des éléments pour avancer en Europe. C’est pourquoi Unai Emery a été recruté. L’Espagnol prône un jeu plus direct et avec un pressing un peu plus agressif et haut.

    Par moment, on a pu en voir les effets avec des adversaires étouffés et de nombreuses occasions pour le PSG. Toutefois, cela n’a pas été assez régulier. L’apprentissage a même été un peu difficile sur la première partie de saison. Reste que cela a plusieurs fois porté ses fruits. Ce n’était même pas loin en Ligue des Champions, avant un échec cuisant.

    Un échec mémorable qui efface un peu les bons points accumulés par Emery.

    La conquête de la Coupe aux Grandes Oreilles est l’objectif principal du projet parisien. C’est dans cette optique que Blanc a été remplacé par le Basque, puisque le premier dominait la scène nationale. Malheureusement, sur le chemin de ce trophée européen, le PSG a trébuché lourdement.

    C’était lors de la manche retour des 8e de finale face au FC Barcelone au Camp Nou (6-1). Une élimination humiliante qui entre dans l’histoire du football parce que le FC Barcelone a réalisé un espoir en renversant la défaite subie à Paris (4-0). Cet échec du PSG a remis en cause l’apport d’Emery, qui recevait des louanges de toutes parts après le match aller. Pourtant, on a bien vu que le coach pouvait amener ce PSG à être très fort. Il manque surtout de la régularité.

    La stabilité pourrait faire du bien.

    Des rumeurs envoient Emery en Italie après une saison un peu décevante. Mais il est un peu tôt pour parler d’un grand échec. Ce n’était qu’une première saison et elle n’était pas la plus simple à gérer. C’était l’après Zlatan Ibrahimovic et un été chargé en compétitions internationales, ce qui retarde la préparation. Sans oublier qu’il faut souvent du temps à un nouvel entraîneur.

    La seconde partie de saison a été bien meilleure pour les Parisiens, à part l’inexplicable défaite à Barcelone. Emery en est forcément un peu responsable, mais il y a sans doute d’autres problèmes à régler à Paris pour progresser et éviter ce genre de soirée. Le fait de changer amène une nouvelle période d’adaptation et de l’incertitude.

    Il serait peut-être dommage de ne pas laisser une saison supplémentaire à Emery. Il faut confirmer la montée en puissance et gagner en régularité. Le temps et une bonne préparation peuvent aider. Sans oublier un mercato mieux géré que la saison passée. Pas seulement au niveau de l’effectif, mais aussi dans l’organigramme. On attend l’arrivée d’un directeur sportif, qui doit être de haut niveau et signer prochainement pour que le club progresse.

     

    Publie le 19/05/2017 a 11:30

    Luiz Fernandez « On doit peut-être mettre autour d’Emery des personnes adéquates »

    Alors que la saison est quasiment terminée, avec le sacre de l’AS Monaco en Ligue 1, c’est l’heure du bilan au Paris Saint-Germain. Ce dernier se fait globalement autour de l’apport de l’entraîneur Unaï Emery, qui est arrivé l’an dernier. Dans ce sens, Luis Fernandez, ancien joueur et coach parisien, a dressé, dans les colonnes du magazine Le foot Paris, un bilan positif et souhaite qu’Emery reste au club dans l’optique d’y enraciner sa philosophie de jeu.

    « Je ne suis pas dans la tête des gens qui prennent les décisions. Je vois juste une équipe pratiquer son football. J’aimais beaucoup Laurent Blanc, un ami. Mais la possession de balle avec lui était parfois un peu trop longue. Peut être que Zlatan freinait, bloquait aussi. Je ne sais pas, je n’étais pas à l’intérieur. Mais je constate aujourd’hui des joueurs comme Kimpembe et Rabiot devenir des internationaux. Ils ne l’étaient pas avant. Cavani marque beaucoup et ce n’était pas le cas avant non plus. Il a fallu intégrer la venue d’un nouvel entraîneur.

    Ils ont pris un 6-1 qui pourrait tout mettre en cause pour l’entraîneur, mais ce serait une erreur. Unaï doit rester ! On doit peut-être lui mettre autour de lui des personnes adéquates pour lui permettre de réussir son travail.

    Contrairement à ceux qui remettent tout en cause après le 6-1 infligé par le FC Barcelone, je partage la philosophie d’Unaï Émery. Quand il y a eu le 4-0 réalisé de belle manière et par le jeu, il n’y a pas eu d’erreurs d’arbitrage. À l’aller, les Parisiens ont montré leurs qualités avec un pressing haut, de la rapidité et de la verticalité. J’aurais aimé voir la vidéo sur le match retour comme sur le France-Espagne. On aurait vite stoppé l’hémorragie.

    Que doit changer le PSG ? En évitant de se tromper de nouveau. En faisant les bons choix. Comment ? Sur le recrutement et la politique du club »

    Unai Emery a voulu amener de nouvelles choses dans le jeu parisien.

    Le PSG de Laurent Blanc faisait ses résultats en misant surtout sur la possession du ballon. De longs échanges de passes qui se terminaient avec une accélération souvent déclenchée par l’un des meneurs du jeu. Mais il manquait visiblement des éléments pour avancer en Europe. C’est pourquoi Unai Emery a été recruté. L’Espagnol prône un jeu plus direct et avec un pressing un peu plus agressif et haut.

    Par moment, on a pu en voir les effets avec des adversaires étouffés et de nombreuses occasions pour le PSG. Toutefois, cela n’a pas été assez régulier. L’apprentissage a même été un peu difficile sur la première partie de saison. Reste que cela a plusieurs fois porté ses fruits. Ce n’était même pas loin en Ligue des Champions, avant un échec cuisant.

    Un échec mémorable qui efface un peu les bons points accumulés par Emery.

    La conquête de la Coupe aux Grandes Oreilles est l’objectif principal du projet parisien. C’est dans cette optique que Blanc a été remplacé par le Basque, puisque le premier dominait la scène nationale. Malheureusement, sur le chemin de ce trophée européen, le PSG a trébuché lourdement.

    C’était lors de la manche retour des 8e de finale face au FC Barcelone au Camp Nou (6-1). Une élimination humiliante qui entre dans l’histoire du football parce que le FC Barcelone a réalisé un espoir en renversant la défaite subie à Paris (4-0). Cet échec du PSG a remis en cause l’apport d’Emery, qui recevait des louanges de toutes parts après le match aller. Pourtant, on a bien vu que le coach pouvait amener ce PSG à être très fort. Il manque surtout de la régularité.

    La stabilité pourrait faire du bien.

    Des rumeurs envoient Emery en Italie après une saison un peu décevante. Mais il est un peu tôt pour parler d’un grand échec. Ce n’était qu’une première saison et elle n’était pas la plus simple à gérer. C’était l’après Zlatan Ibrahimovic et un été chargé en compétitions internationales, ce qui retarde la préparation. Sans oublier qu’il faut souvent du temps à un nouvel entraîneur.

    La seconde partie de saison a été bien meilleure pour les Parisiens, à part l’inexplicable défaite à Barcelone. Emery en est forcément un peu responsable, mais il y a sans doute d’autres problèmes à régler à Paris pour progresser et éviter ce genre de soirée. Le fait de changer amène une nouvelle période d’adaptation et de l’incertitude.

    Il serait peut-être dommage de ne pas laisser une saison supplémentaire à Emery. Il faut confirmer la montée en puissance et gagner en régularité. Le temps et une bonne préparation peuvent aider. Sans oublier un mercato mieux géré que la saison passée. Pas seulement au niveau de l’effectif, mais aussi dans l’organigramme. On attend l’arrivée d’un directeur sportif, qui doit être de haut niveau et signer prochainement pour que le club progresse.

     




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • panamemonamour

      allez luis dit nous tout, lâche toi

    • PSG13100

      Bon ben voila…Luis « analyse » qu Emery doit rester…je crois que c est clair!!! He he he he…

      • Non_ fa_una_grinza

        C’est une analuis, c’est pour ça ^^

        • PSG13100

          Oulalalala he he he he…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    20 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    21 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Emma Berglund serait très proche de signer au PSG !

    Féminines – Emma Berglund serait très proche de signer au PSG !

    Actu Féminin

    Même si l’équipe féminine du Paris Saint-Germain n’est pas qualifiée en Ligue des Champions la saison ...

    Vidéos PSG

    Luiz Fernandez « On doit peut-être mettre autour d’Emery des personnes adéquates »

    Luiz Fernandez " On doit peut-être mettre autour d'Emery des personnes adéquates" <Autour du PSG

    Alors que la saison est quasiment terminée, avec le sacre de l’AS Monaco en Ligue 1, c’est l’heure du bilan au Paris Saint-Germain. Ce dernier se fait globalement autour de l’apport de l’entraîneur Unaï Emery, qui est arrivé l’an dernier. Dans ce sens, Luis Fernandez, ancien joueur et coach parisien, a dressé, dans les colonnes du magazine Le foot Paris, un bilan positif et souhaite qu’Emery reste au club dans l’optique d’y enraciner sa philosophie de jeu.

    « Je ne suis pas dans la tête des gens qui prennent les décisions. Je vois juste une équipe pratiquer son football. J’aimais beaucoup Laurent Blanc, un ami. Mais la possession de balle avec lui était parfois un peu trop longue. Peut être que Zlatan freinait, bloquait aussi. Je ne sais pas, je n’étais pas à l’intérieur. Mais je constate aujourd’hui des joueurs comme Kimpembe et Rabiot devenir des internationaux. Ils ne l’étaient pas avant. Cavani marque beaucoup et ce n’était pas le cas avant non plus. Il a fallu intégrer la venue d’un nouvel entraîneur.

    Ils ont pris un 6-1 qui pourrait tout mettre en cause pour l’entraîneur, mais ce serait une erreur. Unaï doit rester ! On doit peut-être lui mettre autour de lui des personnes adéquates pour lui permettre de réussir son travail.

    Contrairement à ceux qui remettent tout en cause après le 6-1 infligé par le FC Barcelone, je partage la philosophie d’Unaï Émery. Quand il y a eu le 4-0 réalisé de belle manière et par le jeu, il n’y a pas eu d’erreurs d’arbitrage. À l’aller, les Parisiens ont montré leurs qualités avec un pressing haut, de la rapidité et de la verticalité. J’aurais aimé voir la vidéo sur le match retour comme sur le France-Espagne. On aurait vite stoppé l’hémorragie.

    Que doit changer le PSG ? En évitant de se tromper de nouveau. En faisant les bons choix. Comment ? Sur le recrutement et la politique du club »

    Unai Emery a voulu amener de nouvelles choses dans le jeu parisien.

    Le PSG de Laurent Blanc faisait ses résultats en misant surtout sur la possession du ballon. De longs échanges de passes qui se terminaient avec une accélération souvent déclenchée par l’un des meneurs du jeu. Mais il manquait visiblement des éléments pour avancer en Europe. C’est pourquoi Unai Emery a été recruté. L’Espagnol prône un jeu plus direct et avec un pressing un peu plus agressif et haut.

    Par moment, on a pu en voir les effets avec des adversaires étouffés et de nombreuses occasions pour le PSG. Toutefois, cela n’a pas été assez régulier. L’apprentissage a même été un peu difficile sur la première partie de saison. Reste que cela a plusieurs fois porté ses fruits. Ce n’était même pas loin en Ligue des Champions, avant un échec cuisant.

    Un échec mémorable qui efface un peu les bons points accumulés par Emery.

    La conquête de la Coupe aux Grandes Oreilles est l’objectif principal du projet parisien. C’est dans cette optique que Blanc a été remplacé par le Basque, puisque le premier dominait la scène nationale. Malheureusement, sur le chemin de ce trophée européen, le PSG a trébuché lourdement.

    C’était lors de la manche retour des 8e de finale face au FC Barcelone au Camp Nou (6-1). Une élimination humiliante qui entre dans l’histoire du football parce que le FC Barcelone a réalisé un espoir en renversant la défaite subie à Paris (4-0). Cet échec du PSG a remis en cause l’apport d’Emery, qui recevait des louanges de toutes parts après le match aller. Pourtant, on a bien vu que le coach pouvait amener ce PSG à être très fort. Il manque surtout de la régularité.

    La stabilité pourrait faire du bien.

    Des rumeurs envoient Emery en Italie après une saison un peu décevante. Mais il est un peu tôt pour parler d’un grand échec. Ce n’était qu’une première saison et elle n’était pas la plus simple à gérer. C’était l’après Zlatan Ibrahimovic et un été chargé en compétitions internationales, ce qui retarde la préparation. Sans oublier qu’il faut souvent du temps à un nouvel entraîneur.

    La seconde partie de saison a été bien meilleure pour les Parisiens, à part l’inexplicable défaite à Barcelone. Emery en est forcément un peu responsable, mais il y a sans doute d’autres problèmes à régler à Paris pour progresser et éviter ce genre de soirée. Le fait de changer amène une nouvelle période d’adaptation et de l’incertitude.

    Il serait peut-être dommage de ne pas laisser une saison supplémentaire à Emery. Il faut confirmer la montée en puissance et gagner en régularité. Le temps et une bonne préparation peuvent aider. Sans oublier un mercato mieux géré que la saison passée. Pas seulement au niveau de l’effectif, mais aussi dans l’organigramme. On attend l’arrivée d’un directeur sportif, qui doit être de haut niveau et signer prochainement pour que le club progresse.

     

    By
    @
    OTER ?>