Restez connectés avec nous
Mankowski indique les progrès que Kimpembe peut encore faire et l'inviter à progresser dans la surface adverse

Autour du PSG

Mankowski indique les progrès que Kimpembe peut encore faire et l’inviter à progresser dans la surface adverse

Pierre Mankowski, qui a été l’entraîneur de Presnel Kimpembe en Équipe de France Espoirs, a évoqué dans France Football la situation actuelle du défenseur central de 24 ans avec l’équipe première des Bleus, où il est souvent remplaçant (sans doute encore ce soir face à la Turquie).

« Il est déjà très fort mais il peut encore gagner en sûreté. Avec nous, il avait parfois tendance à s’oublier un peu. Il a tellement de facilités que ça peut parfois se retourner contre lui. Je note toutefois une vraie progression, notamment lorsque le niveau s’élève.

Mankowski « Il a tout ce qu’il faut pour marquer des buts donc il a une marge de progression de ce côté-là. »

Clément Lenglet évolue actuellement à un très bon niveau. Mais ce qui est bien avec Presnel, c’est qu’il ne se délitera pas sous la pression le jour où vous aurez besoin de lui. Dans les grands rendez-vous, vous pouvez compter sur lui et c’est très précieux pour un entraîneur.

Avec nous, il montait systématiquement, que ce soit à l’entraînement ou en match. Il a tout ce qu’il faut pour marquer des buts donc il a une marge de progression de ce côté-là. »

Si Kimpembe manque encore peut-être un petit peu de constance, avec notamment un peu de déconcentration dans certains « petits » matchs, il est en effet souvent fiable dans les grands rendez-vous. Il l’a encore montré avec lors de la victoire 3-0 contre le Real Madrid en Ligue des Champions. Son agressivité et son immense qualité dans les duels font du bien. Il est aussi à l’aise techniquement, même s’il est parfois trop confiant et cela amène des erreurs. C’est là-dessus que le Titi parisien doit faire mieux, en évitant de se mettre en danger pour rien.

Il serait aussi intéressant pour l’international français de marquer quelques buts en plus dans une saison. Les défenseurs ne sont pas là surtout pour marquer, mais c’est très peu de n’avoir qu’un seul but en professionnel au compteur à 24 ans. Et c’est tout de même un vrai apport dans une équipe d’avoir des joueurs qui marquent sur les corners et coup-francs. On le voit bien avec Sergio Ramos (33 ans) au Real Madrid. Surtout que Kimpembe a clairement les qualités physiques pour amener du danger.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG