Restez connectés avec nous
Ménès a vu un beau match du PSG, mais qui coûte cher

Autour du PSG

Ménès a vu un beau match du PSG, mais qui coûte cher

        Après la victoire, lors du Classico, du Paris Saint-Germain, Pierre Ménès a livré une analyse du match et est revenu sur les mauvaises nouvelles de la soirée. En voici un extrait.

« Marseille menait à la marque grâce à deux buts d’André-Pierre Gignac, dont la détermination a été absolument magnifique. Le PSG, malgré l’égalisation sur un but non moins magnifique – et du pied droit s’il vous plait – de Matuidi, s’est fait bouger. Mais on sentait que l’OM avait donné beaucoup pour réussir à prendre l’avantage. Il aurait alors peut-être été judicieux de partir sur une gestion un peu moins « énergivore », pour employer une expression qui a souvent été utilisée cette saison. Les Olympiens ne l’ont pas fait et ils ont payé cash leur débauche d’énergie dès le début de la seconde période.

En face, le PSG a fait preuve de beaucoup plus d’agressivité et de détermination, ce qui lui a permis de marquer deux buts en deux minutes. Des réalisations un peu chanceuses. Sur la première, Zlatan glisse sur son coup-franc avant que le ballon arrive sur le pied de Marquinhos. Sur la seconde, après une remarquable action et un très bon centre de Pastore, c’est Morel qui a poussé le ballon au fond de ses propres filets, sous la pression du géant suédois. Ensuite, les Phocéens ont essayé de réagir mais sans vraiment se montrer dangereux. Au contraire, les Parisiens auraient pu marquer un ou deux buts de plus en contre. Mandanda a notamment sorti une parade exceptionnelle sur la frappe à bout portant d’Ibra.« 

   Les Marseillais se sont beaucoup dépensés en première mi-temps pour empêcher le PSG de faire son jeu et s’installer dans le camp phocéen. Du coup, on a assisté au scénario classique du PSG. Une domination dans la possession de balle d’abord, avant de dérouler un peu en seconde période. Seulement, la pression de Gignac et ses coéquipiers a parfois payé, comme sur le second but des Olympiens. Pas de quoi paniquer les Parisiens, juste les faire accélérer dès le retour des vestiaires. Ensuite, le PSG aurait plié le match. On aurait aimé voir un Ibrahimovic plus décisif. Mais, même si Paris pouvait faire mieux face au but, il ne faut rien enlever à la très belle prestation de Mandanda hier, qui a su garder son équipe dans le match.

   Seulement, ce scénario est un peu trop classique. La victoire est là, c’est bien. Des blessures aussi, comme d’habitude.

« Côté parisien, même si les joueurs ont frappé un grand coup au niveau du championnat, les blessures de David Luiz – qu’on ne reverra peut-être pas avant la fin de la saison – et de Thiago Motta sont évidemment des gros coups durs. Ces absences pèseront pour la demi-finale de Coupe de France mercredi contre Saint-Etienne et pour la finale de la Coupe de la Ligue face à Bastia. Et que dire du quart de finale aller de Ligue des Champions contre le Barça ? Il est évident qu’aucun de ces deux joueurs n’aura récupéré pour le choc européen. Sachant qu’Ibrahimovic et Verratti sont déjà suspendus, les chances européennes du PSG se trouvent extrêmement compromises. À peine vidée, l’infirmerie recommence à se remplir.

Enfin, sans parler de l’avenir proche, c’était une belle soirée pour le PSG. Les hommes de Laurent Blanc ont tellement de matchs à jouer qu’ils vont très vite devoir se concentrer sur la suite des événements.« 

   C’est ce qui fait que cette victoire est difficile à savourer pleinement. Avec David Luiz et Thiago Motta en moins, les prochaines semaines risquent d’être très compliquées. Le calendrier, déjà annoncé surchargé, sera un véritable marathon pour les joueurs aptes. Il y a quelques jours, on pouvait au moins se dire que l’effectif était presque au complet pour affronter le mois d’avril. Là, il faut un groupe soudé et prêt à souffrir pour réussir. La bonne nouvelle, ce PSG a déjà prouvé avoir des ressources physiques et morales.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG