Restez connectés avec nous
Ménès affirme que le PSG a montré que "les considérations technico-tactiques étaient caduques."
©Iconsport

Autour du PSG

Ménès affirme que le PSG a montré que « les considérations technico-tactiques étaient caduques. »

Pierre Ménès est revenu sur la 4e journée de Ligue 1 qui s’est jouée ce weekend (retrouvez le résumé ici) via son blog et a donc évoqué la victoire du Paris Saint-Germain contre l’OGC Nice (0-3, retrouvez le résumé ici). Selon le journaliste de Canal+, Paris monte logiquement en puissance puisque des joueurs importants reviennent.

« Le PSG avec une équipe qui commence à ressembler à quelque chose, l’a facilement emporté à Nice. On a clairement pu constater qu’il existe un PSG avec et sans Mbappé. Sa vitesse et ses percussions côté gauche ont fait la misère à Atal pendant tout le match, il a provoqué le penalty qu’il a transformé et il a obligé Benitez à repousser le ballon dans les pieds de Di Maria sur le deuxième but. L’Argentin qui est à la passe sur le troisième avec un coup-franc coupé par Marquinhos, un classique.

Ménès « quand ces joueurs-là reviennent, le niveau de jeu revient lui aussi. »

Il était évident que Paris n’allait pas rester bien longtemps aux dernières places du classement et on se rend compte que toutes les considérations technico-tactiques étaient caduques. Quand il manque sept joueurs dans une équipe, c’est compliqué pour tout le monde. Et quand ces joueurs-là reviennent, le niveau de jeu revient lui aussi. Rien de surprenant. »

Bien sûr, le PSG s’améliore en récupérant certains de ses meilleurs joueurs. Surtout que d’autres joueurs peuvent eux retrouver la forme en enchaînant des matchs. Cependant, il n’est pas question de dire que tout est réglé et que Paris est à son meilleur niveau simplement parce qu’il s’est imposé 0-3. Il a surtout retrouvé un peu d’efficacité, ce qui change très vite le résultat.

Mais on ne peut pas dire que l’équipe parisienne ait été impériale dimanche à Nice. Même si Keylor Navas (gardien de 33 ans) fait bien sûr partie de l’équipe et il est important d’avoir un excellent gardien. Il reste qu’il a eu trop d’arrêts à faire pour affirmer que le PSG a maîtrisé son match. D’ailleurs, il y a finalement 14 tirs de chaque côté et une possession de balle de 50% pour chaque côté. Les Parisiens ont bien plus dominé lors de ses deux derniers matchs, mais a manqué d’efficacité. Au moins, les « spécialistes » voient enfin que Paris n’est pas complètement à la ramasse. Simplement, il est diminué en ce début de saison entre absences et une préparation compliquée et il devrait retrouver son meilleur niveau au fil des semaines.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG