Restez connectés avec nous
Ménès doute de la piste Milinkovic-Savic, "un excellent joueur", pour le PSG
©IconSport

Autour du PSG

Ménès doute de la piste Milinkovic-Savic, « un excellent joueur », pour le PSG

Dans la rubrique Pierrot Face Cam, dans laquelle Pierre Ménès répond aux questions de supporters, le journaliste de Canal+ a notamment été invité à évoquer le Paris Saint-Germain. Il a en effet été interrogé à propos de l’intérêt du club parisien pour Sergej Milinkovic-Savic, milieu de 25 ans de la Lazio Rome. Une piste face à laquelle il reste très prudent.

“Alors déjà, où est-ce qu’on a lu que le PSG voulait un milieu ? C’est une sorte d’extrapolation et de fantasme collectif. C’est possible. Je ne trouve pas que le milieu de terrain du PSG ait été si déficient cette année par rapport aux saisons précédentes. Milinkovic-Savic est un excellent joueur, un très bon technicien, il a beaucoup d’abattages, mais attention, ce n’est pas un numéro 6.

Ménès « Des Thiago Motta, aujourd’hui, il n’y en a plus qu’un, c’est Busquets. »

D’ailleurs, le problème, c’est que si on est toujours dans le fantasme de vouloir remplacer Thiago Motta…Des Thiago Motta, aujourd’hui, il n’y en a plus qu’un, c’est Busquets, qui ne bougera pas du Barça. Donc, oui pour prendre un milieu plus athlétique que Gueye et Verratti, parce que moi je trouve que ça manque un peu de taille quand même. Mais la Lazio n’était pas vendeuse la saison dernière je n’ai pas l’impression qu’elle le soit cette année.“

Des propos en partie surprenants, puisque la recherche du PSG au milieu de terrain est loin d’être une imagination. Déjà l’hiver dernier Leonardo, le directeur sportif parisien, a évoqué cette volonté avec l’envie d’ajouter quelques « centimètres » dans ce secteur. Ce qui correspond à Milinkovic-Savic avec son 1m91. Ses qualités footballistiques sont aussi très intéressantes, comme l’a souligné Ménès. Ce n’est pas pour rien que Paris tente sa chance dans ce dossier.

Lequel est bien sûr compliqué. La Lazio n’est pas particulièrement vendeuse et il y a de sérieux concurrents. Mais il est encore possible pour Paris d’y croire. Si jamais le PSG peut boucler ce dossier, il ne recrutera pas un « 6 », puisque Milinkovic-Savic a un profil plus offensif que cela (tout en sachant être utile défensivement). Sauf que c’est plutôt cette idée du « 6 » qui est resté comme un fantasme. Un poste qui existe dans certains schémas, mais n’est pas une nécessité absolue puisqu’il y a d’autres options. Comme le 4-4-2 ou le 4-2-3-1. Aussi, le PSG a notamment Marco Verratti, Idrissa Gueye, Marquinhos ou Tanguy Kouassi qui peuvent prendre ce rôle avec des qualités différentes. Reste à voir si Paris pourra recruter Milinkovic-Savic. L’espoir existe, pas la certitude.

La vidéo complète :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG