Restez connectés avec nous
Momo Sissoko conseille à Areola "de patienter" et de profiter de la présence de Buffon à ses côtés

Autour du PSG

Momo Sissoko conseille à Areola « de patienter » et de profiter de la présence de Buffon à ses côtés

Depuis le début de l’exercice en cours, Thomas Tuchel comme son prédécesseur Unai Emery, a opté, du moins pour le moment, pour une alternance entre ses deux portiers. Si cela pourrait risquer de frustrer Alphonse Areola (25 ans), Mohamed Sissoko, ancien milieu parisien, lui conseil de prendre son mal en patience et de continuer à travailler avec Gianluigi Buffon (40 ans).

« Malheureusement pour Areola, la situation est compliquée. Il est champion du monde depuis cet été et il ne peut pas confirmer son statut derrière… Mais bon, il faut quand même se rendre compte que Buffon est arrivé au PSG. Gianluigi, c’est une légende en Italie, un immense champion, une icône mondiale qui a tout gagné. En fait, la discussion sur le choix du gardien n’a même pas lieu d’être.

« À ses côtés, tu apprends à devenir un grand champion. »

Son match contre Naples était hyper propre avec les arrêts qu’il fallait faire. Si j’avais un conseil à donner à Areola, ce serait de patienter et de prendre conscience qu’il partage tous les jours l’entraînement avec Gianluigi. À ses côtés, tu apprends à devenir un grand champion. », a expliqué Sissoko.

Mis en concurrence avec Kevin Trapp l’an passé, Alphonse Areola se voit aujourd’hui partager la cage avec une véritable légende à son poste, le grand Gianluigi Buffon. Depuis le coup d’envoi de la saison leur temps de jeu a plutôt été équivalent, ni l’un ni l’autre prenant réellement la place de titulaire indiscutable. Une situation qui ne doit pas freiner Areola dans sa progression, bien au contraire.

En effet, Momo Sissoko dit très juste : Buffon, qui a déjà 40 printemps, ne restera pas éternellement à Paris. De plus, le titi parisien possède un temps de jeu plus que convenable. La présence d’un tel portier, qui est d’ailleurs son modèle, ne peut lui faire que du bien et le rendre meilleur. On a tout à apprendre des champions, et Areola doit s’efforcer d’appliquer à la lettre cette maxime. À première vu, il semble bien se trouver dans cette mentalité. Espérons que cela continue en ce sens.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG