Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Neymar probablement suspendu pour une seule rencontre, explique Le Parisien

Neymar probablement suspendu pour une seule rencontre, explique Le Parisien
©IconSport
Publicités

Dimanche soir lors de la victoire 4-3 contre Bordeaux (26e journée de Ligue 1), Neymar, attaquant de 28 ans du Paris Saint-Germain, a pris un carton rouge suite à deux jaunes reçus. Le premier pour contestation et le second pour un coup plein de rage sur Yacine Adli (milieu de 19 ans) alors qu’il venait de subir une grande faute de la part de Youssouf Sabaly (latéral de 26 ans). La Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel devrait donc revenir sur son cas ce mercredi. Il y a une suspension automatique d’un match, mais elle peut décider d’en rajouter. Ce qui inquiète Paris alors que le Brésilien a besoin de rythme avant le 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund le 11 mars. D’après Le Parisien, c’est peu probable que le numéro 10 manque plus que la réception de Dijon samedi (27e journée de Ligue 1).

« La commission de discipline peut-elle aller au-delà et infliger deux matchs de suspension voire plus au crack de Santos ? Théoriquement oui, et c’est l’enjeu de la réunion qui se tiendra mercredi à la Ligue (LFP). (…) Si la commission allait au-delà du match de suspension automatique, ce serait un mauvais coup pour le PSG et Neymar. (…) Ceci étant dit, le Brésilien n’est pas un habitué des mercredis soir de la commission de discipline. Son casier se limite à une expulsion face à l’OM en 2017-2018 et à trois matchs de suspension, la saison dernière, après une altercation avec un supporter rennais en marge de la finale de la Coupe de France. Cela devrait donc jouer en sa faveur.

« le casier disciplinaire du joueur compte moins dans la décision des juges que la période de dix matchs précédant l’expulsion. »

Contrairement à une idée répandue, le casier disciplinaire du joueur compte moins dans la décision des juges que la période de dix matchs précédant l’expulsion. Récipiendaire d’un carton jaune pour contestation face à Montpellier, le 1er février, Neymar n’avait pas été averti lors des huit autres rencontres. Là encore cela milite pour un simple match de suspension, malgré les signes d’énervement manifestés par le Brésilien à l’endroit du corps arbitral, lors de ses dernières sorties. »

Même s’il y a une certaine violence dans le coup donné par Neymar, on ne peut pas dire qu’il soit particulièrement méchant ou dangereux. Il serait donc assez surprenant que le Brésilien soit suspendu pour plus d’un match. Ce n’est toutefois pas complètement impossible puisque la LFP sait surprendre. Mais cela relancerait un vif débat alors que Sabaly, en arrêtant volontairement une action et en jetant son adversaire au sol, n’a même pas eu un jaune. Et c’est ce qui amène Neymar à « craquer ».

Retrouvez ici notre podcast sur cette rencontre, avec un avis tranché sur le rouge pris par Neymar :

Publicités


 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG