Autour du PSG

Obbadi «Le PSG est mon club de coeur. Je n’ai jamais oublié d’où je viens.»

Obbadi Le PSG est mon club de coeur. Je n'ai jamais oublié d'où je viens
Publie le 14/02/2016 a 07:00



  • Lors d’un entretien pour La Voix du Nord, Mounir Obbadi, joueur du LOSC, s’est montré déçu de ne pas avoir pu affronter ce samedi son club de cœur le Paris Saint-Germain (0-0, 26e journée de Ligue 1).

    «Quand tu es gamin et que tu entends les trois lettres du PSG, ça fait rêver. Je suis allé faire l’essai et je suis resté. Quand j’ai 12-13 ans, ce sont les années Kombouaré, Ginola, Valdo. C’est une période exceptionnelle. J’ai joué deux matches amicaux aux côté de Ronaldinho, Okocha et Anelka. Sur le moment on ressent certaines choses mais je n’ai ni regret, ni aucun sentiment d’amertume.

    On a la vie que l’on mérite. Je n’ai pas signé pro à Paris, mais j’ai eu la chance d’intéresser Angers. On a tendance à l’oublier, mais ça a toujours été difficile pour les jeunes Parisiens de s’imposer au PSG. J

    e n’ai jamais lâché et je me suis toujours dit dans ma tête que si ce n’était pas Paris, ce serait ailleurs. Le PSG est mon club de coeur. Je n’ai jamais oublié d’où je viens.»

    Beaucoup de jeunes ne parviennent pas à s’imposer au sein de l’effectif du PSG, mais la politique du club a changé et elle veut que d’avantage de jeunes émergent du centre de formation pour ensuite faire partie de l’équipe première. Mounir Obbadi; a en tout cas réussi une carrière intéressante ensuite en passant par Troyes, Angers, Monaco, l’Hellas Vérone, et en ce moment au LOSC, même si c’est assez loin du PSG.

    Le milieu de terrain franco-marocain, doit être heureux de voir son équipe repartir avec un point après ce 0-0 au Parc des Princes, même s’il n’a pas participé à la rencontre à cause d’une blessure.

    Publie le 14/02/2016 a 07:00

    Obbadi «Le PSG est mon club de coeur. Je n’ai jamais oublié d’où je viens.»

    Lors d’un entretien pour La Voix du Nord, Mounir Obbadi, joueur du LOSC, s’est montré déçu de ne pas avoir pu affronter ce samedi son club de cœur le Paris Saint-Germain (0-0, 26e journée de Ligue 1).

    «Quand tu es gamin et que tu entends les trois lettres du PSG, ça fait rêver. Je suis allé faire l’essai et je suis resté. Quand j’ai 12-13 ans, ce sont les années Kombouaré, Ginola, Valdo. C’est une période exceptionnelle. J’ai joué deux matches amicaux aux côté de Ronaldinho, Okocha et Anelka. Sur le moment on ressent certaines choses mais je n’ai ni regret, ni aucun sentiment d’amertume.

    On a la vie que l’on mérite. Je n’ai pas signé pro à Paris, mais j’ai eu la chance d’intéresser Angers. On a tendance à l’oublier, mais ça a toujours été difficile pour les jeunes Parisiens de s’imposer au PSG. J

    e n’ai jamais lâché et je me suis toujours dit dans ma tête que si ce n’était pas Paris, ce serait ailleurs. Le PSG est mon club de coeur. Je n’ai jamais oublié d’où je viens.»

    Beaucoup de jeunes ne parviennent pas à s’imposer au sein de l’effectif du PSG, mais la politique du club a changé et elle veut que d’avantage de jeunes émergent du centre de formation pour ensuite faire partie de l’équipe première. Mounir Obbadi; a en tout cas réussi une carrière intéressante ensuite en passant par Troyes, Angers, Monaco, l’Hellas Vérone, et en ce moment au LOSC, même si c’est assez loin du PSG.

    Le milieu de terrain franco-marocain, doit être heureux de voir son équipe repartir avec un point après ce 0-0 au Parc des Princes, même s’il n’a pas participé à la rencontre à cause d’une blessure.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • FlgCorp IronKeisyWear

      Ben de toute façon à l’époque le psg avait de grosse lacune sur la détection des jeunes, je dis pas que tu est super bon mais bon voila

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    2 days ago
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    6 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Obbadi «Le PSG est mon club de coeur. Je n’ai jamais oublié d’où je viens.»

    Obbadi Le PSG est mon club de coeur. Je n'ai jamais oublié d'où je viens <Autour du PSG

    Lors d’un entretien pour La Voix du Nord, Mounir Obbadi, joueur du LOSC, s’est montré déçu de ne pas avoir pu affronter ce samedi son club de cœur le Paris Saint-Germain (0-0, 26e journée de Ligue 1).

    «Quand tu es gamin et que tu entends les trois lettres du PSG, ça fait rêver. Je suis allé faire l’essai et je suis resté. Quand j’ai 12-13 ans, ce sont les années Kombouaré, Ginola, Valdo. C’est une période exceptionnelle. J’ai joué deux matches amicaux aux côté de Ronaldinho, Okocha et Anelka. Sur le moment on ressent certaines choses mais je n’ai ni regret, ni aucun sentiment d’amertume.

    On a la vie que l’on mérite. Je n’ai pas signé pro à Paris, mais j’ai eu la chance d’intéresser Angers. On a tendance à l’oublier, mais ça a toujours été difficile pour les jeunes Parisiens de s’imposer au PSG. J

    e n’ai jamais lâché et je me suis toujours dit dans ma tête que si ce n’était pas Paris, ce serait ailleurs. Le PSG est mon club de coeur. Je n’ai jamais oublié d’où je viens.»

    Beaucoup de jeunes ne parviennent pas à s’imposer au sein de l’effectif du PSG, mais la politique du club a changé et elle veut que d’avantage de jeunes émergent du centre de formation pour ensuite faire partie de l’équipe première. Mounir Obbadi; a en tout cas réussi une carrière intéressante ensuite en passant par Troyes, Angers, Monaco, l’Hellas Vérone, et en ce moment au LOSC, même si c’est assez loin du PSG.

    Le milieu de terrain franco-marocain, doit être heureux de voir son équipe repartir avec un point après ce 0-0 au Parc des Princes, même s’il n’a pas participé à la rencontre à cause d’une blessure.

    By
    @
    OTER ?>