Restez connectés avec nous
Pancrate évoque les difficultés d'Icardi "si les autres ne jouent pas pour lui, il n'existe pas."
©Iconsport

Autour du PSG

Pancrate évoque les difficultés d’Icardi “si les autres ne jouent pas pour lui, il n’existe pas.”

Après des premiers mois particulièrement satisfaisants, Mauro Icardi a été plus en difficulté au Paris Saint-Germain. Finalement transféré définitivement cet été après sa saison en prêt à option d’achat en provenance de l’Inter Milan, le buteur de 27 ans a été titularisé sur les deux finales de coupes nationales puis en quart de finale de la Ligue des Champions contre l’Atalanta, avec toujours un bilan proche du fantomatique. Alors il est resté sur le banc pour la demi-finale face au RB Leipzig et la finale perdue contre le Bayern Munich (0-1). Il a même vu Eric-Maxim Choupo-Moting (31 ans) rentrer plutôt que lui. De quoi s’inquiéter ? Fabrice Pancrate, ancien attaquant du PSG notamment (2004-2009), a donné livré son regard sur le cas de l’Argentin auprès du Parisien.

“Le problème c’est qu’un mec comme Icardi c’est un pion essentiel dans un dispositif où vous avez une équipe qui va jouer pour lui. Dans le cas précis où vous avez une équipe dont la star est le duo Mbappé-Neymar, c’est un peu complexe de fabriquer ton effectif autour de lui.

Icardi, si les autres ne jouent pas pour lui, il n’existe pas. Son jeu c’est à la Pippo Inzaghi : un mec bien dans les 18 mètres et qui met au fond, qui termine. Mais si vous n’avez pas des joueurs qui vont vite sur les côtés, qui font la différence au milieu de terrain pour lui, il ne peut pas exister. 

Pancrate “ils l’ont recruté pour prévoir l’avenir.”

Pourquoi le PSG a misé sur lui ?

Parce que malgré tout il fait partie des meilleurs attaquants d’Europe et qu’il a 27 ans. Après les Benzema, Lewandowski, Cavani, Agüero, Griezmann, il n’y avait que lui de disponible. Et comme en parallèle il y avait le cas de Cavani, un pur 9, qu’ils n’arrivaient pas à prolonger, ils l’ont recruté pour prévoir l’avenir.”

En effet, Icardi n’est pas un attaquant particulièrement mobile qui cherche à faire le jeu ou à dribbler. Il n’est pas là pour être vu régulièrement, mais surtout pour marquer des buts. Ce qui n’empêche pas qu’il peut redescendre pour apporter une bonne déviation ou qu’il peut être utilisé en pivot. L’essentiel reste de son jeu reste d’être au bon endroit et d’avoir le geste juste pour marquer. Ce qui n’est pas rien.

Mais cela implique qu’il soit trouvé par ses coéquipiers et qu’il soit assez en forme pour être bien placé, pour avoir la vivacité qui permet de prendre le dessus sur le défenseur puis faire la bonne frappe. Ce dont il est tout à fait capable, même si certains l’ont oublié après ces mauvaises performances dernièrement. On a déjà vu qu’Icardi pouvait tout à fait être compatible avec les autres attaquants du PSG.

Il traverse simplement un moment plus difficile, avec une certaine méforme physique. Ce n’est pas dénué de sens dans cette période compliquée. Il faut sans doute simplement lui laisser un peu de temps pour revenir en forme et retrouver la confiance. Le PSG n’a pas acté son recrutement seulement pour cet été, il a encore tout le temps pour accomplir de grandes choses à Paris.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos du départ de Thiago Silva, de la rumeur Lionel Messi et avec un coup de gueule face aux critiques subies par le PSG :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG