Restez connectés avec nous
Payet "Prendre Mbappé en cours de route, c'est ce qu'il y a de pire"

Autour du PSG

Payet « Prendre Mbappé en cours de route, c’est ce qu’il y a de pire »

Dimanche dernier, le Paris Saint-Germain a, une nouvelle fois, remporter le Classique face à l’OM, au stade Vélodrome pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Et un homme a fait la différence pour les Rouge et Bleu : Kylian Mbappé ! Entré à l’heure de jeu, il n’a fallu que 5 minutes à l’attaquant de 19 ans pour ouvrir le score. Dans les colonnes de L’Equipe, le capitaine phocéen Dimitri Payet, est revenu sur cette rencontre. Pas peu fier de la prestation de ses troupes, il a néanmoins avoué que voir Mbappé sur le banc était loin de le rassurer avant le coup d’envoi. 

« Les surprises de la feuille de match du PSG ? Cela m’a même plus inquiété qu’autre chose : quand on fait un match comme le nôtre, qu’on donne tout ce qu’on a à donner, que vous êtes entamés et que Kylian entre, ce n’est plus du tout la même rencontre. J’aurais préféré l’avoir dès le début. Le prendre en cours de route, c’est peut-être ce qu’il y a de pire. On n’a pas tant souffert que ça par rapport aux années précédentes, où on avait du mal à contenir cette équipe. Mais le danger est multiple, il leur suffit d’une action menée avec efficacité. »

Un Mbappé déterminé a fait la différence.

L’histoire on la connait désormais : retard à la causerie d’avant match, Kylian Mbappé et Adrien Rabiot ont donc été relégués sur le banc des remplaçant pour ce choc tant attendu. Si le second cité n’a pas vraiment brillé lors de son entrée en fin de match, le premier a très vite annoncé la couleur. Rancunier après cette mise à l’écart, il a répondu de la meilleure façon qu’il soit en inscrivant un superbe but plein de sang froid. Dimitri Payet a sans doute raison, prendre un Kylian Mbappé frai sur le dos lors de la dernière demi heure d’un match, cela ne doit pas être de tout repos. Toujours aussi vif et percutant, il a su profiter de la fatigue marseillaise et a fait gagner son équipe. Cependant, nombreux sont ses adversaires qui pourront dire qu’affronter Mbappé durant tout un match est loin d’être cadeau.

Maintenant, s’il on revient plus à propos sur les autres mots de Dimitri Payet, on ne peut qu’être surpris. Difficile d’être content de la prestation de son équipe à domicile face à une équipe parisienne comptant nombre d’absents. Marseille n’a fait presque que défendre et a perdu. On s’attendait à autre chose. L’exigence dû à un soit disant grand club semble bien lointaine pour les Olympiens.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG