Restez connectés avec nous
Petit "Mbappé a tendance à m’agacer...À trop se ‘Neymar-iser’, ça risque de se retourner contre lui"
©IconSport

Autour du PSG

Petit « Mbappé a tendance à m’agacer…À trop se ‘Neymar-iser’, ça risque de se retourner contre lui »

Emmanuel Petit, ancien défenseur de l’AS Monaco (1989-1997), de Chelsea (1997-2000) et de l’Equipe de France (63 sélections) notamment qui est dorénavant consultant sur RMC Sport, s’est exprimé au micro de la radio à propos de Kylian Mbappé, attaquant de 21 ans du Paris Saint-Germain. Même s’il fait l’éloge de l’international français, il le prévient vis-à-vis de son attitude des derniers mois.

« Mbappé a progressé en trois ans. Il est arrivé dans le milieu du foot avec un potentiel incroyable, c’était un diamant à polir. Il a eu un transfert exorbitant à assumer, dans un club peuplé de stars. Il a fallu qu’il assume tout ça sur le terrain, mais aussi en dehors. Dans ses stats, il a aussi progressé. Il a montré une grande maturité dans beaucoup de domaines.

Petit « Il veut forcer à la décision à chaque fois. »

Malgré tout, il a tendance à m’agacer de plus en plus… Il force trop… Il veut forcer à la décision à chaque fois. Il est agaçant avec ses propres partenaires. On oublie qu’il est jeune. Il a déjà prouvé de grandes choses, mais on en demande toujours plus. Ce qu’il fait, c’est incroyable, il a un avenir brillant devant lui. Mais le fait de se mettre une pression, parce qu’il veut gagner un Ballon d’Or, c’est agaçant. Il doit faire attention avec son comportement. À trop se ‘Neymar-iser’, ça risque de se retourner contre lui. », propos de Petit relayés par Maxifoot.

Mbappé est encore perfectible.

Pour ce qui est des qualités de Mbappé, il est difficile de vraiment rajouter quelque chose. On ne peut pas nier que le jeune attaquant réalise un début de saison remarquable. De quoi penser que sa carrière va marquer l’histoire du football. Du haut de ses 21 ans, il est déjà un habitué des victoires, des titres, des buts, des records et du top 10 du Ballon d’Or. Personne ne peut contester le fait qu’il a les qualités pour être un immense atout dans n’importe quelle équipe, même s’il peut encore beaucoup progresser dans le jeu de tête. Et le voir avoir su gérer son transfert puis le titre de champion du monde en restant régulièrement performant, c’est la preuve d’une vraie force de caractère.

On ne peut pas reprocher l’attaquant de l’Equipe de France d’avoir toujours envie d’être décisif et de gagner. Cependant, il doit aussi apprendre à se contrôler un peu. Comme l’indique Petit, Mbappé cherche parfois à trop en faire pour être absolument décisif. Cela peut partir de l’envie d’aider son équipe à s’imposer, mais c’est finalement contre-productif, car il ne fait plus les meilleurs choix. Il y a aussi le sentiment qu’il pense par moments qu’il est nécessaire qu’il brille avec des gestes techniques. C’est dommage, car cela l’amène à se rater dans des occasions. Il n’y a pourtant parfois rien de plus beau que l’efficacité. C’est aussi dommage de l’avoir vu râler lors de quelques remplacements cette saison. Il peut encore grandir sur ces points afin de s’imposer encore un peu plus parmi les grands.

Quant à la petite remarque sur Neymar (attaquant de 28 ans) de la part du consultant, c’est un peu gratuit. Le Brésilien est n’est pas toujours le meilleur exemple, mais il est loin d’être un immense problème. Il reste un joueur très admiré. Et c’était le cas en France quand il était au FC Barcelone (2013-2017). Même si on peut admettre que Mbappé cherche par moments à faire le « spectacle », ce qui amène des pertes de balle pénibles, alors que Neymar arrive un peu mieux à mélanger la beauté et l’efficacité pour le moment. Mais l’attaquant de 21 doit encore logiquement grandir et va progresser. On lui fait confiance pour faire mieux, pousser par son ambition débordante.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG