Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - L'arbitre de la rencontre a désigné, une pluie de cartons jaunes est possible
©IconSport

Autour du PSG

PSG/Bayern – L’arbitre de la rencontre a désigné, une pluie de cartons jaunes est possible

Ce mardi, dans le cadre des demi-finales de la Ligue des Champions 2019-2020, le Paris Saint-Germain affrontera le RB Leipzig à Lisbonne, avec un huis clos, à 21h (diffusion sur RMC Sport). L’arbitre de la rencontre a été choisi par l’UEFA, il s’agira de Daniele Orsato (Italien).

Il sera assisté par ses compatriotes  Lorenzo Manganelli, Alessandro Giallatini. Quant au rôle de 4e arbitre, il sera occupé par le Roumain Ovidiu Hațegan. Pour rappel, l’UEFA a annoncé une utilisation de la VAR identique à celle en Ligue 1 et dans les autres championnats (retrouvez ici les détails). Ce sont Massimiliano Irrati et Marco Guida qui s’en occuperont.

Avec M. Orsato au sifflet, on peut s’attendre à ce que les cartons jaunes soient distribués particulièrement. En effet, alors que la moyenne en France par rencontre est de 3,42 (écart type de 0.38), Daniele Orsato a donné 5,18 jaunes par match en moyenne dans toute sa carrière en Serie A et Ligue des Champions (chiffres de Transfermarkt). Une moyenne impressionnante qui est la plus haute aperçue depuis que nous faisons ces articles.

Côté rouge, Daniele Orsato est en revanche plus bas que la moyenne, et pas qu’un peu. En effet, l’arbitre de dimanche est à 0,09 exclusion par match dans sa carrière alors que la moyenne française par rencontre est de 0.17 (écart type de 0.05). On peut alors penser que ses jaunes permettent de calmer les joueurs, ou qu’il est très clément au moment de choisir l’exclusion ou non.

Déjà un 3e match ensemble cette saison !

Cependant, M. Orsato est plutôt du genre à exclure un joueur après son premier carton jaune, puisqu’il a donné un second avertissement au même joueur que 0,15 fois par match en moyenne, alors que la moyenne française se situe à 0,09 (écart type de 0,04). Cela va aussi avec son nombre impressionnant de cartons jaunes par match. Pour ce qui est des penaltys, l’homme au sifflet mardi est du genre à en accorder relativement peu avec 0,26 penalty sifflé par match en moyenne, alors qu’en Ligue 1 la moyenne est à 0,30 (écart type de 0,07).

Il est à noter que le PSG a déjà croisé Daniele Orsato l’an dernier, avec le 8e de finale aller contre Manchester United remporté 0-2 à Old Trafford et aucune décision litigieuse. Malheureusement, ceux qui s’occupent de la VAR, Massimiliano Irrati et Marco Guida, étaient aussi ceux du 8e de finale retour avec la main très discutable de Presnel Kimpembe (défenseur central de 25 ans). Un point qui n’est pas rassurant.

PSG/Bayern - L'arbitre de la rencontre a désigné, une pluie de cartons jaunes est possible

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG