Restez connectés avec nous
PSG/Celtic- Neil Lennon a trouvé Neymar "exaspérant" et est "un grand fan de Mbappé"
©IconSport

Adversaires

PSG/Celtic- Neil Lennon a trouvé Neymar “exaspérant” et est “un grand fan de Mbappé”

Ce mardi, dans le cadre d’un match amical de préparation, le Paris Saint-Germain affrontait le Celtic Glasgow (champion d’Ecosse) au Parc des Princes Le coach écossais Neil Lenon s’est arrêté face aux médias après la victoire parisienne (4-0, retrouvez le résumé ici). L’occasion de revenir sur la rencontre, mais aussi d’afficher sa colère à l’encontre de Neymar (attaquant de 28 ans) et de faire l’éloge de Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans).

“Neymar essayait juste de provoquer. J’ai dit aux joueurs qu’il fallait garder la discipline et de ne pas mordre à l’appât. Il est exaspérant et il le sait. Je suis un grand de Kylian Mbappé, parce qu’il est fantastique dans sa détermination et sa vitesse. Ils ont de la qualité sur tout le terrain. (…)

Une fois que nous avons trouvé notre niveau nous avons été corrects et nous aurions mérité de mettre un but. C’est une équipe de classe mondiale, je suis content que nous l’ayons affronté. Il n’y a pas de quoi être déçu.”

On peut comprendre que Neymar puisse être frustrant à affronter. Non seulement parce qu’il a d’immenses qualités, mais aussi parce qu’il peut être chambreur et râleur. Cependant, pour ce match, il faudrait reconnaître qu’il s’est agacé parce qu’il recevait des coups très limites. Surtout pour une rencontre amicale. Ensuite, il a voulu répondre. Ce n’était pas la meilleure idée. Mais on ne peut pas dire que Neymar soit le seul coupable pour les tensions. Quant à Mbappé, il a pris l’habitude d’impressionner et continue de se faire sa place parmi les meilleurs. Même s’il n’a pas toujours été excellent sur ces matchs amicaux. Mais c’est logique puisqu’il s’agit de travailler.

Quant au match, le Celtic a offert une bonne opposition au PSG, avec du rythme, des duels et la capacité à créer des occasions. On a tout de suite vu quand les Parisiens ont voulu se relâcher, car les Écossais ont dominé. C’est bien que Paris ait été poussé à rester concentré et à faire les efforts afin de s’imposer. Même s’il y avait bien sûr un certain écart entre les deux effectifs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires