Restez connectés avec nous
PSGOM - Balbir Je crains que le Classique ne se joue sur la récupération.

Autour du PSG

PSG/OM – Balbir « Je crains que le Classique ne se joue sur la récupération. »

Le journaliste Denis Balbir a dédié un article de son blog sur But Football Club au match entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille qui arrive dimanche (en clôture de la 27e journée de Ligue 1). Il regrette notamment que les semaines des 2 équipes soient différentes et faussent un peu la rencontre. Sans oublier, comme beaucoup de « spécialistes » en ce moment, de s’inquiéter pour les Parisiens.

« Pour moi, le PSG et l’OM ne sont pas logés à la même enseigne lors de leurs préparations respectives du Classique de dimanche soir. (…) Fort heureusement pour les Marseillais, ils sont déjà pratiquement qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue Europa. Mais, pour avoir un peu discuté ce lundi matin le staff olympien, je sais qu’ils ne rentrent du Portugal que vendredi matin et iront à Paris seulement le jour du match. Rudi Garcia veut permettre aux joueurs de se ressourcer un peu à domicile avant le plateau copieux qui les attend dans les prochains jours. Je crains quand même que le Classique ne se joue sur la récupération.

du côté de Paris, cela ne respire pas non plus la grande sérénité’

Maintenant, du côté de Paris, cela ne respire pas non plus la grande sérénité depuis la défaite à Bernabeu mercredi dernier. Bien sûr le PSG a fait le spectacle mais elle s’est quand même fait un peu peur défensivement contre Strasbourg (5-2). Oui, cette équipe marque des buts magnifiques, oui Neymar et Cavani peuvent régaler mais ce serait bien que le PSG parvienne à transposer ses qualités et le réalisme entrevus contre les Alsaciens face à un adversaire d’une autre stature. Jusqu’à présent, quand le niveau s’est élevé, comme à Munich, à Marseille, à Lyon ou à Madrid, ce ne fut pas le cas. (…) »

Sur la partie coupée à la fin, Balbir explique que la défense parisienne n’est pas au mieux et que les récents choix du coach Unai Emery ont pu cause des problèmes dans le groupe. Le premier point est indéniable et Paris doit le corriger, le second fait partie des affirmations sans preuve du moment.

Pour ce qui est des performances du PSG contre les gros, Balbir ne parle ici que de déplacements. Car on a aussi vu le PSG vaincre le Bayern Munich 3-0 durant la phase de poules et s’imposer 2-0 contre Lyon. Les réceptions de l’OM et du Real Madrid sont à venir et on espère des succès. C’est surtout en voyage que les Parisiens ont des progrès à faire.

Enfin, pour ce qui est du calendrier, les choses font qu’en effet cette fois c’est le PSG qui est avantagé. Il y a aussi plein de fois en Ligue 1 où il est gêné et il s’adapte, travaille pour gagner quand même. C’est le lot des grands clubs. Aux Marseillais de bien gérer pour arriver le plus en forme possible dans ce choc.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG