Restez connectés avec nous
PSG/Le Havre - Report

Editos

PSG/Le Havre – Les comparaisons en stats du début de saison

Le Paris Saint-Germain reçoit Le Havre ce samedi à 21h pour le compte de la 31 journée de Ligue 1 . C’est un match entre le leader (PSG) et le barragiste de la Ligue 1. Le PSG peut remporter le championnat en cas de victoire. On a regardé les statistiques des deux équipes dans de nombreux domaines, il y a pas mal de points intéressants à noter. 

Stats DataMB

Buts/Buts encaissés/XG/XGa

Si l’on s’en tient à ce graphique, le match devrait être à sens unique. On rajoute la donnée que le PSG jouera pour le titre sur sa pelouse et on ne voit pas comment le scénario pourrait être scellé par autre chose qu’une victoire.

Création

Création par match

Le PSG crée énormément d’occasion et ne s’arrête pas d’attaquer. Ils sont forts dans tous les domaines offensifs et l’écart est abyssal entre les deux équipes. Le Havre est l’une des équipes les plus en difficulté de la Ligue 1 et ce match sera déséquilibré. Le Havre au bord du gouffre en Ligue 1 ne baissera pas les bras et jouera son va-tout.

Passes

Ballons touchés

Le PSG domine outrageusement la balle. Cela n’est pas prêt de s’arrêter. Il faudra du courage au Havre pour garder la balle, encore plus par rapport au contexte.

Offensif

Offensif par match

Le volume d’occasion est parisien, les tirs sont parisiens. Le Havre devrait avoir de grosses difficultés car ils sont déjà bien en dessous du PSG et contre le club parisien, ils auront encore moins d’opportunités.

% Tirs cadrés

Le Havre est l’équipe qui cadre le moins, c’est un vrai axe de progression et surtout cela pourrait jouer des tours aux Normands contre un adversaire qui ne laisse que des miettes.

Défensif

Défensif par match

Au niveau du pressing, le PSG utilise beaucoup les tacles. Pour les autres gestes défensifs, ils y sont moins confrontés grâce à la possession de la balle.

Divers

Divers par match

Le PSG est l’équipe qui fait le moins de fautes. Elle a le ballon et forcément, l’adversaire plus défensif se retrouve en situation de devoir couper des actions, de faire des erreurs ect… Le PSG récupère davantage de ballons, ce qui correspond aussi au gros pressing demandé par Luis Enrique.

Duels aériens

Le PSG est encore une fois en dessous en termes de duels aériens gagnés. Luis Enrique avait dit que ce n’était pas un axe de travail. On voit tout de même que c’est un domaine qui peut faire souffrir cette équipe.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Editos