Restez connectés avec nous
PSG/OM - Lizarazu prône la prudence avec Neymar et la positivité face aux difficultés
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/OM – Lizarazu prône la prudence avec Neymar et la positivité face aux difficultés

Bixente Lizarazu, ancien arrière gauche du Bayern Munich et de l’Equipe de France notamment, aujourd’hui consultant sportif, était sur le plateau de l’émission Téléfoot ce dimanche matin. L’occasion d’évoquer la possible titularisation de Neymar, attaquant de 28 ans du Paris Saint-Germain, ce soir contre l’Olympique de Marseille (3e journée de Ligue 1) alors qu’il vient de revenir d’une contamination au coronavirus, ainsi que la mentalité que les Parisiens doivent avoir dans cette période difficile à cause des absences dues aux cas positifs au coronavirus.

Lizarazu « Il faut arrêter de voir le côté négatif, comme a pu le faire Tuchel. »

« Neymar doit jouer ?

S’il y a un risque, il ne faut pas le prendre. La saison est longue et Neymar a déjà eu des blessures importantes. Il faut regarder la suite et le préparer de la meilleure façon. Il faut une progression. 

C’est le Classico, ça joue ?

Le PSG ne peut pas caler sa saison sur le Classico, il doit penser à toute la saison pour remporter des titres. S’il y a un risque pour Neymar, je ne le prendrais pas.

Des problèmes ?

Si je suis entraîneur du PSG, je dis merci face à ces problèmes. Paris a besoin de travailler dans la difficulté. Il le faut pour préparer des moments qu’ils vont connaître, pour être mieux en Ligue des Champions. C’est l’occasion de valoriser tout l’effectif, pas seulement les stars, de concerner  le centre de formation. C’est le moment de montrer que le PSG a aussi ces grandes valeurs collectives, comme on a pu le voir en Ligue des Champions. C’est positif ce qu’il vit. Il faut arrêter de voir le côté négatif, comme a pu le faire Tuchel.

Lizarazu « peut-être une opportunité pour profiter d’un PSG amoindri. »

L’OM peut le faire ?

Il y a peut-être une opportunité pour profiter d’un PSG amoindri. Mais Paris aura une équipe que beaucoup de clubs aimeraient avoir. Et les Parisiens voudront réagir après leur défaite.

Les Marseillais prudents ?

C’est difficile de savoir sur ce début de savoir comment les équipes vont se comporter. Cela dépend de l’intensité mise par le PSG. »

En effet, si le PSG pense qu’il risque particulièrement de perdre Neymar pour plusieurs semaines en le faisant jouer aujourd’hui, alors il doit rester sur le côté. Mais on peut penser que le staff parisien l’a compris et va appliquer cette idée. Alors si le Brésilien joue, c’est qu’il est plutôt en forme physiquement. Même s’il ne sera pas forcément à 100% ni capable de jouer les 90 minutes. Cela vaut pour les autres joueurs qui sont de retour (Keylor Navas, Angel Di Maria et Leandro Paredes). Il n’y a que les joueurs et le staff qui savent vraiment dans quel état de forme ils sont, alors il faut leur faire confiance.

Quant à l’état d’esprit face à la difficulté, on peut comprendre l’idée de Lizarazu. Les absences sont des occasions pour d’autres de se montrer. Mais il ne faut pas exagérer en invitant le club et l’entraîneur à se réjouir. Tout le monde préfère avoir la meilleure équipe possible disponible. Surtout que ceux qui ont eu leur chance n’ont pas pleinement convaincu jeudi à Lens (défaite 1-0). C’est tout de même mieux que les jeunes soient entourés par l’équipe la plus performante possible pour les mettre dans les meilleures conditions. Espérons que le PSG sera plus en forme ce soir. Même s’il est un peu affaibli, donnant logiquement un peu d’espoir aux Marseillais, il a encore des armes pour s’imposer. Et il faudra donner le maximum pour y arriver.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets : la défaite du PSG à Lens jeudi (1-0, match en retard de la 2e journée de Ligue 1), la réception de l’OM dimanche (3e journée de Ligue 1) et le recrutement d’Alessandro Florenzi (arrière droit de 29 ans).

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG