Restez connectés avec nous
Raí souligne que le PSG de son époque a réussi un parcours "énorme" en étant "soudé"
©IconSport

Anciens

Raí souligne que le PSG de son époque a réussi un parcours « énorme » en étant « soudé »

Raí, ancien milieu offensif du Paris Saint-Germain (1993-1998) et du Brésil (54 sélections), était au micro d’Europe 1 il y a peu. Le Brésilien a notamment évoqué ce qu’il attend du PSG actuel et donné son avis sur son compatriote Neymar (attaquant de 28 ans), mais il a aussi fait une comparaison avec son époque pour rappeler que Paris a déjà fait de très belles choses sur la scène européenne.

« Aujourd’hui, les clubs les plus puissants au niveau européens ont une quinzaine d’internationaux. A notre époque, c’était impossible à imaginer. Quand on voit le PSG et les autres équipes puissantes, il y a un potentiel que l’on n’avait pas à l’époque. C’était plus équilibré. Je me suis rendu compte, avec 5 demi-finales européennes de suite dans la difficulté qu’il y avait à l’époque, que ce que l’on a réussi c’était énorme.

Raí « on était tellement soudé, avec une grande complicité, on arrivait à dépasser nos moyens. »

Bien sûr, si on prend aujourd’hui le PSG, avec sa qualité technique et son potentiel, c’est gigantesque. Mais nous, avec une équipe qui avait moins d’internationaux, on était tellement soudé, avec une grande complicité, on arrivait à dépasser nos moyens. »

L’ancien capitaine du Brésil rappelle très justement que le PSG a déjà fait de superbes parcours en Europe et a fait partie des équipes respectées en Europe. Ce que certains oublient un peu à cause d’un passage particulièrement compliqué durant les années 2000. C’est bien de voir Paris retrouver ces soirées européennes, même si la façon et l’époque sont différentes.

On ne pourrait pas dire cependant qu’il est plus facile d’aller loin en Ligue des Champions aujourd’hui. Il y a plus d’argent et les joueurs circulent plus facilement, alors les grands clubs peuvent encore mieux s’armer. C’est le cas du PSG. Mais aussi de ses concurrents. Il y a peut-être moins d’équipes capables (sans grands coups de chance) d’aller en demi-finale ou plus loin. Mais celles qui sont armées pour cela sont particulièrement forte. Et au final, on a pu remarquer que les qualités collectives évoquées par Raí sont toujours aussi importantes. Le PSG semblait l’avoir enfin bien compris juste avant la suspension de la saison à cause de l’épidémie du coronavirus. On espère que ce ne sera pas oublié à la reprise et pour les années suivantes.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens