Restez connectés avec nous
Riolo assure que la concurrence entre Icardi et Cavani "est un problème" pour le PSG

Autour du PSG

Riolo assure que la concurrence entre Icardi et Cavani « est un problème » pour le PSG

Daniel Riolo a évoqué dans le podcast de RMC Sport sur le Paris Saint-Germain After Paris, la concurrence qui fait rage et débat en ce moment entre les buteurs Mauro Icardi (27 ans) et Edinson Cavani (33 ans). Selon le journaliste, l’absence de hiérarchie est un vrai souci car cela nuit aux deux joueurs concernés.

“La situation avec Cavani et d’Icardi est un problème ! On ne peut pas faire une gestion au coup par coup en disant, comme l’a fait Tuchel en conférence de presse, ‘tant que l’attaquant marque, il joue’. Mais qu’est-ce que ça veut dire ça ? Déjà, quel est le club qui a deux attaquants de ce niveau ? Ça n’existe pas hormis Manchester City avec Agüero et Gabriel Jesus. Sinon, tu sais qui est le titulaire et tu as un mec dans l’ombre qui accepte la hiérarchie. Au Real Madrid, il y avait eu cette concurrence pour Higuain et Benzema et aucun a été à l’aise. Ça crée un mauvais climat pour un numéro neuf.

Riolo « On a eu la preuve que ce n’est pas une bonne chose. »

On le disait pour les gardiens de but l’année dernière, est-ce que ça a été bon pour eux ? Non ! Est-ce que c’est bon pour Cavani ou Icardi cette situation ? Je ne crois pas… Avec en plus les caméras qui viennent se braquer sur l’un ou l’autre dès qu’il y a un raté… Ça a un impact. (…) Les mecs jouent sous pression, ce n’est pas bon. Ce n’est pas sain. Pourquoi cela n’arrive pas d’autre club ? Je le pensais à un moment pour les gardiens et on m’a expliqué ce que ce n’est pas bon pour la confiance. On a eu la preuve que ce n’est pas une bonne chose. »

Les situations de concurrence sont toujours des sujets de débat. Il y a toujours des gens qui, comme Riolo, expliquent que cela empêche les joueurs de jouer en confiance et donc d’être performant. Mais il existe aussi l’idée que cela pousse les joueurs à se donner au maximum et donc à être toujours au top. Pour trancher, il faut notamment le mental de ces joueurs. C’est une situation qui peut en effet être compliquée, il faut savoir accepter les moments où on n’est pas choisi. C’est aussi au coach de savoir bien parler à ses joueurs.

Ici, il s’agit de faire comprendre à chacun qu’il a un rôle important à jouer. Cela qu’il soit titulaire ou remplaçant lors d’un match. Il ne faut pas oublier pour ce cas particulier que mettre l’un des deux clairement en remplaçant serait aussi une façon de briser sa confiance et de le pousser à partir. On l’a vu un peu sur la fin d’année 2019 avec Cavani, qui était aussi handicapé par des blessures. Maintenant, avec cette concurrence, on a vu les deux être performants récemment. Ce n’est pas à négliger. On ne peut qu’espérer que chacun comprend bien la situation et donne le maximum pour aider le PSG à gagner.

Nous avons aussi évoqué cette concurrence dans notre dernier podcast :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG